Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

République du Congo : un message Croix-Rouge permet à un Congolais de renouer avec sa fille à Cuba après 27 ans sans nouvelles

16-11-2000 Communiqué de presse 00/44

Il a fallu un seul jour à l'agence de recherches du CICR à Brazzaville pour retrouver Bernard (prénom fictif), un technicien congolais, qui, depuis 27 ans, n'avait plus de nouvelles de sa famille établie à Cuba. En effet, parti sur l'île caraïbe pour y poursuivre ses études, Bernard y avait épousé une Cubaine, dont il a eu une fille, Nancy, en 1968. En 1970, le nouveau diplômé rentra au pays, seul, pour y mettre en pratique ses connaissances. Pendant trois ans, il correspondit avec sa famille, puis perdit sa trace.

Durant des années, Bernard a adressé des lettres à différents interlocuteurs congolais et cubains, officiels ou privés, pour tenter de savoir où se trouvaient les siens, mais sans succès. Quelle n'a pas été sa surprise et son émotion lorsqu'il a reçu, tout récemment, un message Croix-Rouge de sa fille qu'il croyait perdue à jamais!

Nancy est aujourd'hui une jeune femme de 32 ans. Elle aussi a essayé pendant longtemps de retrouver son père, mais ses recherches étaient restées vaines en raison des conflits successifs que le Congo a connus ces dernières années. Et c'est en désespoir de cause, qu'elle s'est finalement tournée vers la Croix-Rouge cubaine et qu'elle a pu, après 27 ans de silence, retrouver son père grâce à un message.

Au Congo, comme dans une soixantaine d'autres pays où le CICR rétablit et maintient les contacts familiaux, la délégation du CICR à Brazzaville a entrepris des recherches après avoir reçu le message de Nancy, auquel était jointe une photo du mariage de son père. Et, cette fois a été la bonne : Bernard et Nancy ont peine à croire à leur bonheur tout neuf !