• Envoyer
  • Imprimer

Droit international humanitaire et la crise du Kosovo

30-09-2000 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 839, de Konstantin Obradovic (1939-2000)

  Résumé de l'article :   International humanitarian law and the Kosovo crisis  
 

Dans sa dernière contribution académique à une matière dont il était un expert reconnu, Konstantin Obradovic examine la crise du Kosovo sous l’angle du droit international humanitaire. Se référant d’abord à la situation au Kosovo avant le début des opérations militaires de l’OTAN contre la République fédérale de Yugoslavie, il conclut qu’il s’est agi d’un conflit armé non international au sens du droit humanitaire et non seulement de troubles qui relèvent uniquement du droit interne. L’intervention des forces de l’OTAN en a changé le caractère juridique, et le droit international relatif aux conflits internationaux est devenu applicable. Différents incidents survenus pendant ces opérations sont examinés à la lumière des Conventions de Genève et de ses Protocoles additionnels. L’auteur conclut avec un appel à mieux faire usage des procédures internationales de contrôle de la mise en œuvre du droit international humanitaire.

Cette article a paru d’abord en serbocroate dans Medunarodni Problemi/International Problems, Vol. LI, No. 3-4/1999, pp. 256-294, publié par l’Institut de politique et d’économie internationales, Belgrade. Traduction en anglais par le CICR.




Pages associées