Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Irak : réhabilitation de l'Hôpital Ibn Al Khatib à Bagdad

18-01-2001 Communiqué de presse 01/02

La délégation du CICR en Irak a terminé, le 14 janvier, les travaux de réhabilitation de l'Hôpital Ibn Al Khatib, à Bagdad. L'établissement – qui est la référence nationale pour les maladies infectieuses – a été remis au ministère de la Santé, et le personnel médical a pu ainsi reprendre possession des locaux.

D'une capacité de 120 lits, l'hôpital était dans un état de délabrement qui ne permettait plus d'assurer la sécurité médicale ni le traitement adéquat des patients. Les travaux, entrepris au printemps 2000, ont notamment concerné les systèmes d'approvisionnement en eau potable et d'évacuation des eaux usées, la réfection du toit, ainsi que l'installation de l'air conditionné. Ils ont coûté plus d'un demi-million de francs suisses.

Le cas de l'Hôpital Ibn Al Khatib illustre bien l'état désastreux des infrastructures médicales en Irak depuis la guerre du Golfe. À cela s'ajoutent le manque de personnel médical et la difficulté d'approvisionnement des établissements de santé en matériel médical et en médicaments.

Le CICR réalise, depuis 1999, un programme de réhabilitation de centres de santé et de grands hôpitaux en Irak. À ce jour, 14 centres de santé et 8 grands hôpitaux, tant à Bagdad que dans d'autres villes du pays, en ont bénéficié.