Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Zanzibar : deuxième phase de l'opération du CICR à Pemba

20-02-2001 Communiqué de presse 01/05

Genève (CICR) – Les délégués du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ont commencé hier à visiter des personnes arrêtées suite à la flambée de violence survenue sur les îles tanzaniennes de Pemba et Zanzibar entre les 25 et 28 janvier. Les visites du CICR dans les lieux de détention ont un caractère purement humanitaire et portent essentiellement sur les conditions de détention.

Les délégués ont pu accomplir leur tâche selon les procédures habituelles de l'institution et avec la pleine coopération des autorités tanzaniennes, tant à Dar es Salaam qu'à Zanzibar.

À Pemba, l'équipe devrait également évaluer la situation dans les hôpitaux et autres structures médicales qui soignent les victimes des affrontements et déterminer si une assistance complémentaire est nécessaire. Le mois dernier, le CICR a fourni 1,7 tonne de secours médicaux et chirurgicaux au ministère de la Santé pour traiter les blessés hospitalisés dans les trois principaux hôpitaux de l'île.

Entre-temps, des membres du personnel du CICR et de la Croix-Rouge du Kenya se sont rendus dans le village de Shimoni (Kenya) pour examiner le bon déroulement de l'opération de secours que mène actuellement la Croix-Rouge en faveur des 1 400 réfugiés vivant dans un camp de fortune installé dans ce village.