• Envoyer
  • Imprimer

Aspects juridiques de l'implication de l'Australie dans l'International Force for East Timor

31-03-2001 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 841, de Michael J. Kelly, Timothy L. H. McCormack, Paul Muggleton and Bruce M. Oswald

  Résumé de l'article " Legal aspects of Australia’s involvement in the International Force for East Timor "

Sur la base de la résolution 1264 du Conseil de sécurité (du 15 septembre 1999), une force multinationale a été déployée au Timor Oriental, afin de rétablir l'ordre et de parer à l'écroulement de l'administration locale; il s'agit de l'International Force for East Timor (INTERFET). L'Australie a assumé le rôle de pays responsable dans une force qui était composée de contingents militaires de plusieurs pays de la région. Après avoir analysé la situation juridique du territoire et les conséquences qui en découlent, les auteurs passent en revue un nombre considérable de problèmes d'ordre juridique qu'il fallait résoudre dans cette opération internationale de type nouveau (même si les forces australiennes ont fait leurs premières expériences lors de l'engagement en Somalie). De l'avis des auteurs, l'intervention de l'INTERFRET conservera «une place honorable» dans l'histoire des missions des Nations Unies.




Pages associées