Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Libération d'un prisonnier au Burundi

06-07-2001 Communiqué de presse 01/26

Genève (CICR) – Un soldat des forces armées burundaises (FAB), capturé il y a environ deux mois, a été libéré aujourd'hui par les Forces de défense de la démocratie (FDD) et remis au CICR.

Agissant en qualité d'intermédiaire neutre et à la demande des deux parties, le CICR a remis le prisonnier libéré à un membre de l'État-major des FAB. Au préalable, le CICR avait procédé à des examens médicaux et eu un entretien sans témoin avec le prisonnier libéré.

« C'est la première fois que le CICR a la possibilité d'offrir ses services dans ce domaine particulier au Burundi », a déclaré le chef de la délégation du CICR à Bujumbura, Cedric Piralla. « Le plus important, c'est que les parties au conflit aient accepté de créer et de respecter pleinement un espace humanitaire pour les personnes protégées par le droit international humanitaire ».

La délégation du CICR au Burundi visite régulièrement les personnes incarcérées dans six des 11 prisons civiles du pays et a récemment étendu ses activités aux lieux de détention dépendant de la gendarmerie. Les visites dans les commissariats de la police de sécurité publique constitueront le prochain développement de l'action du CICR dans les lieux de détention du pays.