• Envoyer
  • Imprimer

Le CICR et la crise des missiles à Cuba (1962)

30-06-2001 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 842, de Thomas Fisher

  Résumé de l'article " The ICRC and the 1962 Cuban missile crisis "

L’ouverture d’un grand nombre d’archives depuis la fin de la guerre froide et la publication d’informations inédites permettent aujourd’hui aux historiens de jeter un regard nouveau sur la crise qui a résulté de l’installation par l’Union soviétique de missiles nucléaires à Cuba en octobre 1962. Ainsi, il est pour la première fois possible d’analyser en détail le rôle exceptionnel joué par le CICR pendant la crise des missiles. Le CICR a en effet offert ses bons offices afin de donner aux États concernés et au secrétaire général des Nations Unies la possibilité de résoudre la crise sans recourir à la force. Il s’est notamment déclaré prêt à mettre à la disposition de l’ONU des délégués qui auraient pour tâche de s’assurer que les navires soviétiques se rendant à Cuba ne transportaient pas d’armes. Toutefois, sa proposition est devenue sans objet, la crise ayant été résolue à temps. L’auteur examine les implications de la position prise alors par le CICR pour l’avenir de l’institution et ses activités humanitaires.




Pages associées