Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Bombardement et occupation d'installations du CICR en Afghanistan

26-10-2001 Communiqué de presse 01/48

Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) déplore que des bombes aient une nouvelle fois été larguées sur ses entrepôts à Kaboul. Une grande croixrouge (de 3 m sur 3) sur fond blanc figurait clairement sur le toit de chaque bâtiment du complexe. Selon les premières informations recueillies, personne n'a été blessé dans ce nouvel incident.

À 11 h 30 locales environ, des collaborateurs du CICR ont vu un grand avion, volant lentement, larguer à basse altitude deux bombes sur le complexe. C'est dans ce même complexe qu'un bâtiment a été détruit le 16 octobre dans des circonstances semblables. Au cours de ce nouvel incident, trois des quatre bâtiments restants ont pris feu. Deux auraient été touchés directement.

Suite à l'incident du 16 octobre, le CICR avait à nouveau informé les autorités américaines de l'emplacement de ses installations.

Les bâtiments contenaient la majeure partie des vivres et des couvertures que le CICR distribuait à quelque 55000 personnes handicapées ou particulièrement vulnérables. Les autorités américaines avaient également été informées qu'une distribution était en cours et que des mouvements de véhicules et des rassemblements de personnes se produiraient aux point de distribution.

Le CICR déplore par ailleurs l'occupation et le pillage de ses bureaux à Mazar-i-Sharif, qui ont été investis par des hommes armés il y a trois jours. Du matériel de bureau, dont des ordinateur s, a été volé ainsi que des véhicules. Les démarches effectuées par le CICR, tant auprès des autorités locales que de l'ambassadeur taliban au Pakistan, sont restées sans effet.

Le CICR rappelle que l'attaque ou l'occupation d'installations marquées de l'emblème de la croix rouge constitue une violation du droit international humanitaire.