• Envoyer
  • Imprimer

Le CICR et l'assistance aux réfugiés arabes palestiniens (1948-1950)

30-09-2001 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 843, de Cmatherine Rey-Schyrr

  Catherine Rey-Schyrr, licenciée en sciences politiques, est chargée de recherches historiques au CICR. En cette qualité, elle collabore à la rédaction de l'histoire du CICR pour la période 1945-1955.  

  Résumé  

Pendant le conflit de Palestine, de 1948 à 1949, le CICR a mené une vaste opération en faveur des blessés et des malades, des prisonniers de guerre, et des victimes civiles du conflit. Il a été également l'une des premières organisations internationales à fournir une aide concrète aux réfugiés arabes palestiniens. Tout d'abord, dès juillet 1948 il a mené ses activités traditionnelles de protection et d'assistance par l'intermédiaire de la délégation qu'il avait ouverte quelques mois auparavant en Palestine. Plus tard, en créant le Commissariat pour l'aide aux réfugiés de Palestine, le CICR a agi comme organe de distribution – aux côtés d'autres organisations – dans le cadre de l'Aide des Nations Unies aux réfugiés de Palestine. En 1950, cette activité a été reprise par l'UNWRA.

 
 
    pdf fileTexte intégral  (172 kb -  Aide
   


Pages associées