• Envoyer
  • Imprimer

Personnes déplacées en Colombie et personnes d’origine colombienne cherchant refuge dans les pays voisins

30-09-2001 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 843, de Frédérique Prunera

  Frédérique Prunera est diplômée de l'Institut d'études politiques de Rennes (France). Après avoir fait un stage au CICR, elle a occupé un poste au Bureau du HCR en Colombie. — La Revue a invité l'auteur à décrire l'action humanitaire que le HCR et le CICR mènent respectivement en Colombie. Son texte est une présentation personnelle et n'engage pas les deux institutions.  

  Un aperçu des activités du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et du Comité international de Ia Croix-Rouge (CICR)  

  Résumé  

Pendant un demi-siècle de troubles politiques et de guerre civile en Colombie, de nombreux civils ont fui leurs foyers ou ont été transférés de force vers d'autres lieux. L'auteur donne un aperçu des activités menées par le HCR et le CICR pour ces personnes déplacées à l'intérieur de leur pays. Si le HCR s'efforce principalement de renforcer leurs mécanismes d'adaptation, le CICR se consacre principalement à l'assistance directe aux personnes déplacées et mène ses activités traditionnelles de protection. L'action entreprise en faveur des réfugiés colombiens dans les pays voisins est également examinée.

 
 
    pdf fileTexte intégral  (147 kb -  Aide
 


Pages associées