Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

République démocratique du Congo : un Rwandais retrouve sa famille après sept ans

08-11-2001 Communiqué de presse 01/44

Dieudonné*, un Rwandais de 29 ans vivant en République démocratique du Congo, se prépare à retrouver enfin sa famille dont il est séparé depuis sept ans.

En 1994, il est contraint, comme des milliers de ses compatriotes, de fuir le Rwanda pour échapper à la mort. Il se réfugie alors à Goma, de l'autre côté de la frontière, dans ce qui était alors le Zaïre, tandis que certains de ses proches partent pour l'Afrique du Sud et d'autres pour l'Europe. Après plusieurs années passées dans l'est du pays, Dieudonné gagne Kinshasa, la capitale, en septembre 2000.

C'est là, en juillet 2001, qu'il approche le CICR pour lui demander de l'aider à retrouver la trace des siens, qu'il a perdus de vue. Plusieurs messages Croix-Rouge sont envoyés à divers destinataires, dont l'un à un oncle vivant à Bruxelles, mais sans adresse connue.

Après quelques mois d'attente, Dieudonné voit son espoir le plus fou se matérialiser: la Croix-Rouge de Belgique a en effet trouvé une piste dans une banlieue de Bruxelles, où vit une importante communauté d'origine rwandaise. Quelqu'un a reconnu le nom de famille écrit sur l'enveloppe et bientôt le message parvient au frère du jeune Rwandais, ainsi qu'à sa sœur installée à Paris. Tous deux croyaient que Dieudonné était mort.

Aujourd'hui, il se prépare à retrouver les siens, auxquels il téléphone régulièrement depuis le mois d'octobre. Quant à sa famille elle célèbre son retour « d'entre les morts » dans la joie de revoir celui qu'elle n'attendait plus.

* prénom fictif