Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Angola : cours de droit international humanitaire pour les instructeurs de la police nationale

08-11-2001 Communiqué de presse 01/44

La deuxième édition du cours Servir et Protéger , organisé par le CICR à l'intention des instructeurs de la police nationale angolaise, vient de se tenir pendant quinze jours à Luanda. L'objectif principal de cette initiative est de faire mieux connaître le droit international humanitaire et le droit des droits de l'homme aux membres de la police.

Tous les sujets ont été abordés sous l'angle du respect de la personne et de la dignité humaine, tant en situation de paix qu'en temps de guerre. Les questions suivantes ont notamment été traitées : le respect de l'éthique dans l'application de la loi, la prévention et la détection du crime, le problème des groupes vulnérables (femmes, mineurs, personnes déplacées et réfugiés), la gestion des situations de crise, la capture et la détention. En outre, une partie importante du programme a été consacrée aux principes fondamentaux de l'utilisation de la force dans les activités de la police, à savoir la légalité, la nécessité et la proportionnalité.

Les officiers instructeurs qui ont participé au cours – des spécialistes de l'éducation morale et civique, des tactiques et techniques policières et de l'investigation – travaillent dans les écoles de la police de l'ordre public et de la police d'intervention rapide à Luanda, ainsi que dans certaines provinces du pays.

Le cours été animé par deux policiers instructeurs venus de la délégation du CICR à Brasilia (Brésil). Auparavant, plusieurs séances avaient été organisées pour rappeler à la dizaine d'instructeurs qui avaient suivi la première édition, l'année dernière, les notions qui avaient alors été enseignées.