Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Symposium du prix Nobel, Oslo : le CICR participe au centenaire du prix Nobel de la paix

07-12-2001 Communiqué de presse 01/48

Cent ans après la remise conjointe du premier prix Nobel de la paix à Henry Dunant, fondateur de la Croix-Rouge, et à Frédéric Passy a lieu cette semaine en Norvège le symposium pour le centenaire du prix Nobel de la paix. Plus de trente lauréats du prix Nobel de la paix et de nombreuses autres personnalités éminentes participent au symposium pour y débattre du thème « Conflicts of the 20th century and solutions for the 21st » (conflits du XXe siècle et solutions pour le XXIe siècle). Le vice-président du CICR, Jacques Forster, qui représente l’institution, a participé à une conférence-débat intitulée « War and peace in the 20th century: The overall balance — how can we do better?» (Guerre et paix au XXe siècle : bilan général – comment pouvons-nous faire mieux ?), qui s'est tenue le 6 décembre, à l’hôtel Holmenkollen Park d’Oslo.

Henry Dunant s’est consacré corps et âme à la cause humanitaire, ce qui a incité de nombreux membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à suivre son exemple tout au long du siècle dernier. À trois reprises, le CICR s'est vu décerner le prix Nobel de la paix : en 1917 et en 1944, en hommage à son action humanitaire pendant les deux conflits mondiaux, et en 1963, conjointement avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, à l’occasion du 100e anniversaire du Mouvement.

Les prix Nobel décernés au CICR et au Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge rendent hommage à une mission noble qui consiste à lutter pour préserver l’humanité là où elle est le plus menacée, c'est-à-dire en temps de guerre et de catastrophe, dans la pauvreté et le désespoir.