• Envoyer
  • Imprimer

Droit de Genève et droit de La Haye

31-12-2001 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 844, de François Bugnion

  François Bugnion est directeur du droit international et de la communication,  

  Comité international de la Croix-Rouge.  

     

  Résumé  

Le droit international humanitaire contemporain a deux sources principales : le droit de Genève, c’est-à-dire, l’ensemble des règles qui protègent les victimes de la guerre, et le droit de La Haye, c’est-à-dire, les dispositions qui régissent la conduite des hostilités. L’auteur examine les différentes politiques qui sous-tendent ces deux branches du droit international humanitaire. Il retrace l’histoire du droit de Genève et du droit de La Haye jusqu’à la Conférence diplomatique de 1974-1977, où ils se sont rejoints avec l’adoption du Protocole additionnel I. S’il est indéniable que le CICR a été le principal moteur du développement du droit de Genève, la contribution de l’institution à l’élaboration et à la mise en œuvre du droit de La Haye est moins explicite. L’auteur fait valoir que toute personne qui se préoccupe aujourd’hui du droit international humanitaire doit nécessairement s’intéresser à ces deux branches du droit, qui sont maintenant des éléments indissociables du droit internati onal humanitaire moderne.

 
 

 
    pdf fileTexte intégral  (123 kb -  Aide
 


Pages associées