Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Tanzanie : l'action humanitaire mise en valeur dans un exercice de maintien de la paix

14-02-2002 Communiqué de presse 02(07

Des représentants du CICR et de la Croix-Rouge de Tanzanie participent actuellement à l'exercice militaire de maintien de la paix « Tanzanite » organisé par la France et la Tanzanie dans les régions côtières proches de Dar es-Salaam et Tanga. « Tanzanite » rassemble les forces armées de 16 pays africains et des observateurs militaires du monde entier.

Avec la participation de plus de 2 000 hommes, l'exercice vise à améliorer la coordination entre les diverses armées africaines et à renforcer la capacité des gouvernements à faire face aux crises politiques et humanitaires. En prenant part à l'exercice « Tanzanite », la Croix-Rouge espère faciliter l'intégration des préoccupations humanitaires dans la conduite des opérations militaires et faire connaître aux forces armées l'action menée par le CICR dans le monde pour protéger et assister les victimes de conflits armés.

Dans le cadre de cet exercice, la Croix-Rouge présentera une série d'activités telles que le regroupement des familles séparées par les hostilités, les distributions de secours destinés aux personnes déplacées à l'intérieur de leur pays et les visites à certaines catégories de détenus. Elle prévoit aussi d'organiser des séances d'information sur le droit international humanitaire – et plus particulièrement sur les Conventions de Genève –, cet ensemble de règles conçues pour alléger les souffrances des civils et d'autres personnes touchées par un conflit armé.

« Nous espérons que des exercices comme celui-ci aideront les organisations humanitaires et les forces armées à développer des relations constructives », a déclaré Vincent Nicod, le délégué du CICR respons able des questions relatives au Kenya et à la Tanzanie. « Les unes et les autres doivent prendre conscience qu'il est nécessaire qu'elles se consultent en cas de conflit armé, tout en respectant les différences de leurs mandats respectifs. »

Le CICR mène actuellement un certain nombre d'activités en Tanzanie, la plupart en étroite collaboration avec la Croix-Rouge de Tanzanie. Parmi celles-ci figurent un service de messages familiaux destinés aux réfugiés dans l'ouest du pays et des programmes qui ont pour but de réunir avec leurs proches des enfants réfugiés séparés de leur famille. En outre, le CICR soutient les efforts entrepris pour fournir des soins chirurgicaux aux blessés qui fuient le conflit en République démocratique du Congo et au Burundi et il s'efforce de faire connaître le droit international humanitaire parmi les forces armées et le personnel de la police.

Récemment, les autorités tanzaniennes et le CICR ont signé un accord qui reconnaît le statut spécial de l'institution en vertu du droit international et facilite les procédures administratives liées à son action humanitaire.