Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Turquie : premier colloque sur le droit international humanitaire destinéaux universités turques

21-02-2002 Communiqué de presse 02/08

Le CICR a organisé, le 7 février, en collaboration avec un institut de recherches spécialisé, le premier colloque sur le droit international humanitaire destiné aux universités turques. Le professeur Turay Yardimci, recteur de l'université de Marmara à Istanbul, où se déroulait le colloque, a prononcé le discours d'ouverture. Ce colloque d'une demi journée a rassemblé des représentants de huit universités publiques et privées d'Istanbul ; le délégué du CICR chargé des relations avec la Turquie et le délégué du CICR auprès des milieux académiques y participaient eux aussi.

Axé sur la présentation d'un ouvrage consacré à la jurisprudence du droit international humanitaire et publié par le CICR, How does law protect in war? *, le colloque visait à renforcer les relations du CICR avec le monde académique turc et à y promouvoir l'enseignement du droit humanitaire. Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'une stratégie du CICR à l'échelle mondiale qui vise à ce que cette branche du droit soit enseignée dans les principales facultés de droit, de relations internationales et de journalisme qui forment les nouvelles générations de décideurs et de faiseurs d'opinion.

L'approche du CICR consiste à mettre à disposition des ouvrages de référence et du matériel didactique, à former des formateurs et à maintenir un réseau de compétences en collaborant aux manifestations académiques, colloques et concours organisés par les universités.

Selon Antoine Bouvier, responsable des programmes académiques au CICR, «l'ouverture des universités turques à la collaboration avec le CICR est une étape importante, car elle nous permet de compléter les efforts particuliers que nous avons entrepris ces dernières années dans les universités du Moyen-Orient, de la Fédération de Russie, du Caucase, d'Asie centrale et d'Europe centrale. Grâce à son rayonnement régional, la Turquie peut grandement contribuer à la promotion du droit international humanitaire dans une région du monde encore fortement affectée par les conflits armés.»

* Marco Sassoli et Antoine Bouvier : How does law protect in war?, CICR, 1999.