Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Un responsable du Croissant-Rouge palestinien tué

04-03-2002 Communiqué de presse 02/17

Communication conjointe à la presse

Le Dr. Khalil Sulieman, 58 ans, chef du service des urgences médicales du Croissant-Rouge palestinien à Djénine, a été tué aujourd’hui alors qu’il évacuait en ambulance une jeune fille blessée dans un camp de réfugiés palestiniens en Cisjordanie.

Le véhicule du Croissant-Rouge a été atteint lors d’une opération de l’armée israélienne à Djénine. Quatre autres auxiliaires médicaux de l’organisation ont été blessés, deux dans la voiture où se trouvait le docteur Khalil, les deux autres dans une seconde ambulance, ainsi qu’un volontaire du Croissant-Rouge.

Le docteur Khalil était célibataire. Il était entré il y a une vingtaine d’années au Croissant-Rouge en qualité de volontaire et dirigeait le service des urgences depuis dix ans.

La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et le Comité international de la Croix-Rouge ont envoyé leurs condoléances à la direction du Croissant-Rouge palestinien et à la famille du défunt.

Le CICR et la Fédération internationale sont extrêmement préoccupés par le manque de respect dont souffrent les services médicaux d’urgence dans le cadre de cette violence et engagent instamment les deux parties à manifester davantage de considération pour la sécurité du personnel de santé du Croissant-Rouge palestinien et de l’organisation sœur israélienne, le Magen David Adom.

Le docteur Khalil est le deuxième employé du Croissant-Rouge palestinien tué depuis le début de la nouvelle vague de violence qui a débuté fin sep tembre 2000. Bassam Balbeisi, un technicien des services médicaux d’urgence, est mort en octobre 2000 à Gaza alors qu’il tentait de sauver deux civils pris sous les tirs croisés de Palestiniens et d’Israéliens. Depuis la fin septembre 2000, les violences dans les territoires occupés ont en outre fait 122 blessés parmi le personnel du Croissant-Rouge.

Dans la même période, six employés des services des urgences médicales du Magen David Adom ont été blessés.