Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Fédération de Russie : réponse aux besoins des victimes des inondations

28-06-2002 Communiqué de presse 02/26

     

Suite aux inondations survenues dans le sud de la Russie, le CICR a envoyé, le 25 juin, des secours d'urgence à des sections locales de la Croix-Rouge russe. Cette assistance est destinée à 800 ménages de Mineralnye Vody, 1250 ménages de Nevinmomyssk et 100 de Georgievsk. Chaque famille a reçu des bâches de plastique pour s'abriter, des jerrycans pour l'eau potable, des couvertures, des colis de vivres (conserves de viande et de légumes, sarrasin, beurre, thé et sucre), ainsi que des articles d'hygiène (savon, lessive, brosses à dents et dentifrice).

Le CICR et des sections locales de la Croix-Rouge russe procèdent actuellement à de nouvelles évaluations pour déterminer les besoins et prendre des mesures appropriées. Des contacts sont maintenus avec des représentants du ministère de la Fédération de Russie chargé de la protection civile, des situations d'urgence et de l'élimination des conséquences des catastrophes naturelles (EMERCOM), des hauts fonctionnaires de la défense civile basés à Mineralnye Vody, ainsi qu'avec d'autres autorités locales, afin de coordonner les efforts entrepris dans la région.

Selon les estimations, plus de 100 000 personnes ont été affectées par les inondations. Jusqu'ici, les régions de Stavropol Krai, Karatchaï-Tcherkesse, Krasnodarsky Krai, Ossétie du Nord, Kabardino-Balkarie ainsi que des parties de la ville de Grozny ont été les plus touchées. Dans de nombreux endroits, les habitants ont été contraints d'évacuer leurs foyers en raison de la montée des eaux. L'infrastructure de la région a subi des dégâts et d e nombreuses maisons ont également été endommagées, voire détruites.

Outre les mesures prises pour faire face à des crises telles que ces inondations, les activités du CICR dans la Fédération de Russie comprennent des programmes de protection et d'assistance dans le Nord-Caucase. Cette année, le budget total consacré aux activités de l'institution dans le pays s'élève à 25 millions de dollars