Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Colombie : au secours des personnes déplacées dans la région de l'Atrato

29-08-2002 Communiqué de presse 02/35

La semaine dernière, le CICR a apporté une aide humanitaire d'urgence à 1 766 personnes déplacées à Turbo, Riosucio et Montaño, suite aux affrontements armés qui se sont produits entre les FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie) et les Autodefensas campesinas de Córdoba y Urabá (Groupes d'autodéfense ruraux de Córdoba et Urabá) dans la vallée du Truandó et du Chintadó (ouest de la Colombie).

Des colis (3 260 au total) contenant des produits de première nécessité ont été distribués à 390 familles sur les rives du fleuve Atrato, familles qui avaient d'ailleurs déjà reçu des secours du CICR dans le cadre du programme d'assistance aux déplacés qui couvre tout le pays.

En outre, une unité de santé mobile du CICR est à l'œuvre dans cette région et fournit une aide médicale à la population civile qui, en raison du confit armé, n'a pas accès aux services de santé publics. Ainsi, au cours du premier semestre 2002, quelque 4000 personnes ont bénéficié de consultations médicales et dentaires et de services de vaccination. Des activités de promotion et de prévention dans les domaines de la santé et de l'assainissement ont également été menées.

Les délégués du CICR suivent en permanence la situation de la population civile dans cette région, où le conflit s'est intensifié depuis le début de l'année. Ils restent en contact avec les différentes parties au conflit pour promouvoir le respect des règles du droit international humanitaire.