• Envoyer
  • Imprimer

Surmonter les tensions entre les familles et les procédures judiciaires

31-12-2002 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 848, de Vasuki Nesiah

Les mécanismes destinés à combattre le phénomène des disparitions liées à un conflit armé ou à des violations massives des droits de l’homme sont examinés dans cet article sous l’angle de leur capacité de répondre à trois catégories de besoins des familles : l’information, la responsabilité et la reconnaissance. L’analyse souligne qu’il est important d’établir une pluralité de mécanismes qui répondent aux priorités et aux besoins divers des familles de victimes.

     

Résumé 
    Les disparitions ont des effets dévastateurs sur les familles des victimes. Le traumatisme est exacerbé lorsque les besoins qu’engendre la situation sont négligés ou niés. Le CICR recense trois catégories de besoins: information, responsabilité et reconnaissance. Cet article examine les mécanismes qui couvrent ces trois catégories en détail, et formule des recommandations à l’intention des acteurs étatiques, non étatiques et internationaux.

Les familles des victimes ont des besoins divers, que des mécanismes différents sont plus à même de satisfaire. Ceux-ci devraient prendre en compte les besoins des communautés socialement vulnérables en matière d’accès à l’information, de participation aux initiatives et d’«appartenance». De plus, si nous négligeons d’associer les familles à la conceptualisation, la mise au point et la création des mécanismes, nous risquons de leur infliger de nouvelles souffrances à travers les processus qui visaient à panser leurs plaies. Pour garantir la légitimité et la pertinence des mécanismes, il est indispensable d’y associer la société civile. Enfin, la flexibilité du mandat, la créativité institutionnelle et des approches adaptées au contexte sont essentielles pour réaliser les diverses priorités.

 
       
        pdf fileTexte intégral en anglais, format PDF (145 kb)    
   Fichiers Acrobat : Aide 
 


Rubriques associées

Pages associées