• Envoyer
  • Imprimer

Travailler au CICR : évolution et réorientation de carrière

28-05-2004

La politique du CICR en matière de ressources humaines, et toute l'information nécessaire pour les futurs collaborateurs de l'institution.

Mobilité professionnelle

 

Mobilité professionnelle 
   


Réf. GE-N-00008-16 
 

La carrière du personnel international du CICR se déroule généralement à l’étranger, dans des situations et des zones de conflits. Elle exige beaucoup de flexibilité et une grande résistance physique et mentale.

Après plusieurs années d’activité, les besoins et les motivations des collaboratrices et collaborateurs évoluent. Leur vie personnelle se transforme au fil du temps: mariage, enfants, responsabilités familiales accrues, etc. Ces changements rendent l’expatriation en zones conflictuelles plus compliquée. De nombreuses personnes décident alors de donner une nouvelle impulsion à leur carrière. Ils entament un processus de réorientation professionnelle.

     

  Soutenir les collaborateurs  

     

Pour accompagner la réorientation de ses collaborateurs expérimentés, le CICR s’est doté depuis 1995 d’une structure s pécifique: le Service AveniR (SAR). Il est chargé de fournir conseils et appui sur l’évolution et la réorientation de carrière.

Le Service AveniR est une composante fondamentale de la politique du CICR en matière de gestion des ressources humaines. Cette politique vise à développer les compétences des collaboratrices et collaborateurs et à promouvoir leur employabilité interne et externe. 

Le Service AveniR joue un rôle clé pour aider les collaboratrices et collaborateurs à :

  • maintenir et développer leur capacité professionnelle;

  • faciliter leur évolution professionnelle;

  • favoriser leur réorientation professionnelle.



Service AveniR

 

Service AveniR 
  Le Service AveniR ( SAR) informe et conseille le personnel du CICR sur la mobilité professionnelle et le développement de carrière. Il aide collaboratrices et collaborateurs à :
  • reprendre contact avec les réalités économiques locales, notamment lors d’un séjour prolongé en expatriation;

  • réfléchir à moyen terme à leur évolution professionnelle;

  • identifier les moyens nécessaires à cette évolution;

  • prendre contact avec un réseau d’ancien(ne)s collaborateur(trice)s du CICR et de professionnels de l’emploi et de la formation;

  • définir une nouvelle orientation de carrière.

  Favoriser le développement professionnel  

Le Service AveniR est l’organe exécutif d’une fondation créée par le CICR, la Fondation Avenir . Cette Fondation a pour but d’atténuer les conséquences inhérentes aux conditions de travail au CICR. Elle finance, via le Capital Avenir , des prestations donnant au personnel international les moyens de faire évoluer sa carrière à moyen et long terme.

Le Service AveniR entretient des contacts avec le monde de l’économie privée et de l’administration publique suisses. Il s’efforce de mieux faire comprendre les profils et les compétences des collaborateurs du CICR, qui sont parfois méconnus sur le marché de l’emploi.

     

  Offres d’emploi   et bourse de profils  

Sur son site extranet, le Service AveniR propose :

  • des offres d’emploi ciblées, actualisées en permanence, à destination de celles et ceux qui souhaitent donner une nouvelle orientation à leur carrière;

  • une bourse de profils de collaborateur(trice)s ou ex-collaborateur(trice)s, à destination des entreprises et des partenaires intéressés .  



Réorientation réussie

 

Réorientation réussie 
 

Le Service AveniR suit la réorientation professionnelle des ex-collaboratrices et collaborateurs du CICR. Tous les deux ans, il effectue une enquête auprès de celles et ceux qui ont travaillé au moins deux ans pour l’organisation et l’ont quitté au cours des 24 derniers mois.

Pour la majorité des personnes interrogées, l’expérience acquise au CICR a été un des facteurs les plus déterminants dans le succès de leur réorientation. Les résultats de l’enquête 2003 montrent que pour 94 % des personnes interrogées, avoir travaillé pour le CICR constitue un atout dans une recherche d’emploi.

   

L'enquête 2003 indique également que les délais pour retrouver un emploi étaient relativement court : 61% des répondants ont retrouvé du travail dans un laps de temps de moins de 6 mois. Au moment de l'enquête, seulement 7% des personnes interrogées étaient encore à la recherche d'un emploi.

   

  Que deviennent les ex-collaborateurs du CICR?  

Selon les résultats de l’enquête 2003, les ex-collaborateur(trice)s du CICR :

  • se réorientent en majorité avant l’âge de 44 ans

   

  • sont salariés (86%);

  • occupent des postes d’encadrement dans leur nouvelle vie professionnelle (23% de cadres supérieurs et 32 % de cadres intermédiaires);

   

  • travaillent davantage dans le secteur public( 47%) - notamment dans l'administration publique (21%), santé (18%) - que dans le secteur privé (38%)

   

Vous souhaitez en savoir plus sur la réorientation des ex-collaborateur(trice)s du CICR. Contactez le SAR, www.Serviceavenir.net



A la recherche de compétences? Les services du SAR

 

A la recherche de compétences? Les services du SAR 
 

Vous êtes intéressés par l’expérience et les compétences acquises dans le cadre d’activités exercées au CICR? Vous êtes à la recherche d’un collaborateur ou d’une collaboratrice pour votre organisation, votre organisation ou votre entreprise? Vous avez un poste à pourvoir? Le Service AveniR peut vous aider.

  Diffusion d’offres d’emploi  

Le Service AveniR dispose d’une rubrique, mise à jour en permanence, permettant de proposer gracieusement des offres d’emploi. Cette rubrique est régulièrement consultée par des personnes en phase de transition ou de réorientation de carrière.

  Une bourse de profils  

Le Service AveniR met à disposition une bourse de profils, constituée de Curriculum vitæ de collaborateurs et collaboratrices du CICR, ou ex-collaborateur(trice)s, souhaitant donner une nouvelle orientation à leur activité professionnelle.

Ces services vous intéressent? Contactez le SAR.