• Envoyer
  • Imprimer

« L’Afrique, la tragédie – l’Afrique, le défi » : le NEPAD et le nouvel agenda humanitaire

31-12-2003 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 852, de Garth Abraham

L’action humanitaire est habituellement associée à la fourniture d’une assistance extérieure en temps de crise. Le « nouvel agenda humanitaire » fait valoir que ce type d’action humanitaire est impropre à combattre de manière adéquate les causes profondes des conflits. Le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) oriente l’action humanitaire vers le développement, en tant que moyen de prévenir les conflits, et privilégie les solutions africaines aux problèmes du continent africain.

 

Résumé 
L’action humanitaire est associée à la fourniture d’une assistance extérieure en temps de crise. Le « nouvel agenda humanitaire » fait valoir que ce type d’action humanitaire est impropre à combattre de manière adéquate les causes profondes des crises. L’action humanitaire devrait plutôt être orientée vers le développement. Tel est le principal objectif du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD). De nombreux obstacles potentiels pourraient empêcher l’initiative de réaliser son objectif de régénération du continent. Celle-ci représente néanmoins quelque chose d’unique, et mérite donc l’attention – c’est une initiative d’inspiration africaine, qui tente d’imposer aux Africains la nécessité de véritablement reconnaître leurs responsabilités à l’égard de leurs concitoyens et du continent.  

       
        pdf file     Texte intégral en anglais      (117 kb)    
  fichier PDF Aide 
 


Pages associées