• Envoyer
  • Imprimer

Rwanda 1994: "Un millimètre d'humanité dans des kilomètres d'horreur"

01-04-2004

Introduction à la commémoration par le CICR du 10e anniversaire du génocide au Rwanda.

Les statistiques macabres ne pourront jamais refléter l'enfer qu'a vécu ce pays et ses habitants en l'espace de cent jours. Le devoir de mémoire, mais aussi le rappel du respect de l'autre, sont plus que jamais nécessaires afin que la protection de la dignité humaine cesse d'être un slogan pour devenir une réalité quotidienne.

Par respect pour les disparus et les rescapés, le CICR ne souhaite pas utiliser ces journées de recueillement à son avantage et se les approprier: elles appartiennent d'abord aux Rwandais.

C'est pour cette raison que l'on trouvera uniquement ici des documents qui mettent en relief surtout les souffrances de la population; ceux-ci comprennent les témoignages personnels du chef de la délégation du CICR à Kigali durant le génocide, une note juridique sur la convention contre le génocide et une galerie photo.
 

Ce matériel , qu'il revête la forme d'un entretien audio, d'un texte sur ces journées de folie ou de photos est destiné avant tout à montrer la difficulté et les limites de l'action humanitaires en de pareilles circonstances, mais aussi à souligner les gestes de solidarité, la compassion et l'empathie pour les persécutés, sans lesquels le travail humanitaire n'a plus de sens.

Il se veut essentiellement un éclairage sur ce " millimètre d'humanité dans des kilomètres d'horreur " qui incarne la raison d'être de l'humanitaire.