• Envoyer
  • Imprimer

La globalisation : approche du phénomène et ses incidences sur l'action humanitaire

30-09-2004 Article, Revue internationale de la Croix-Rouge, 855, de Jean-Luc Blondel

Cet article aborde le phénomène de la globalisation et ses incidences sur l'action humanitaire. Le processus de globalisation comporte non seulement des risques, mais aussi des possibilités. Bien qu'il soit difficile d'en mesurer l'incidence avec précision, c'est un élément constitutif de nombreux conflits contemporains. L'action humanitaire a une dimension internationale fondamentale et elle est, de ce fait, touchée par la globalisation, qui a des répercussions sur la gestion des risques et des dangers potentiels. (en français)

     

Jean-Luc Blondel
L’auteur est Conseiller personnel du Président du Comité international de la Croix-Rouge. Les vues exprimées dans cet article ne reflètent que celles de l’auteur et non celles du CICR. 
   
Résumé 

La globalisation est à la fois une réalité, essentiellement dans les domaines économiques, technologiques et quant à la communication, et une façon de percevoir le monde sous l'angle international. Il convient de la saisir en termes d'ambivalences et de contradictions : elle peut favoriser les échanges culturels et scientifiques, mais aussi faciliter la concertation entre des organisations criminelles, par la diffusion des droits de l'homme contribuer à un accroissement des libertés, mais aussi briser des cultures ou porter atteinte à des économies traditionnelles, etc.
 

S'il est difficile de déterminer dans quelle mesure la globalisation représente une cause directe dans l'origine ou la poursuite de certains conflits, il est probable que l'aspect économique joue un rôle accru dans nombre de conflits contemporains. La résistance à la globalisation et la lutte, parfois violente, pour la préservation d'une identité culturelle sont également à mentionner. Le terrorisme, et la lutte internationale contre cette forme de violence, participent de ce processus de globalisation, au risque aussi de simplifi er les causes et enjeux de ce phénomène.

L'action humanitaire - dont le CICR est l'un des protagonistes - possède, fondamentalement, une dimension internationale, du fait de l'universalité du droit international humanitaire, des principes qui régissent cette action en faveur de l'ensemble des victimes de conflits armés. L'action humanitaire est donc également affectée par la globalisation, au plan de la gestion des risques et menaces (il faut accompagner l'analyse locale par une analyse plus large : régionale et globale) et au plan de la communication (nécessité d'une grande cohérence dans la conduite de l'ensemble des opérations et dans les prises de position publiques).

 

   
        pdf file     Texte intégral en français      (94kb)    
  fichier PDF Aide 
 


Rubriques associées

Pages associées