• Envoyer
  • Imprimer

Travailler au CICR : comment postuler

01-07-2011

La politique du CICR en matière de ressources humaines, et toute l'information nécessaire pour les futurs collaborateurs de l'institution.

Postuler pour un emploi au CICR

Candidatures en ligne 

Nous vous invitons à postuler pour une offre d'emploi, celle pour laquelle vous considérez avoir les qualifications requises (voir postes à repourvoir immédiatement et profils recherchés en permanence). Une seule candidature par personne sera prise en considération.  

Une fois votre notice personnelle (C.V.) remplie, vous recevrez par courrier électronique un accusé de réception. La réponse provient de l'adresse "No-reply". Selon le niveau de votre filtre anti-spam, il se peut que le courrier électronique ne soit pas livré dans votre boîte d'entrée, vous devez autoriser les courriers électroniques "No-reply".

Pour lancer le processus de candidature, vous êtes invité(e) à vous inscrire en ligne en créant un compte personnel et à compléter tous les champs obligatoires.

Lire aussi la politique de confidentialité du CICR .


Au cas où vous rencontreriez des problèmes techniques, veuillez vérifier les points suivants :

1. Difficultés pour accéder à votre compte

  • Si vous n’avez pas utilisé votre compte depuis plus d’un an, il a été automatiquement supprimé ; vous devez donc en créer un nouveau.
  • Assurez-vous que la fonction « Majuscules » / « Caps Lock » est désactivée.
  • Le champ où vous entrez votre nom d’utilisateur est limité à 30 caractères. Si votre nom d’utilisateur est plus long, veuillez effacer les caractères en trop depuis la fin.
  • Supprimez les cookies en passant par le menu « Outils » de votre navigateur Internet.
  • N’utilisez pas de caractères spéciaux (+ " * % & / ( ) = ? ! – etc.) dans votre adresse électronique ou votre mot de passe.

2. Difficultés pour envoyer votre formulaire de candidature

  • Assurez-vous que vous cliquez sur « envoyer » (sous « Votre sélection ») à la fin du processus d’enregistrement.
  • Le message suivant apparaît : « Vous ne pouvez pas postuler si vous n’avez pas rempli tous les champs obligatoires dans la notice personnelle. Veuillez remplir la notice personnelle en cliquant sur le lien hypertexte "Votre C.V." ». Veuillez vérifier que vous avez bien rempli les champs de votre C.V. indiqués ci-après : « Enfants », « Cours de formation », « Expérience à la Croix-Rouge ». Puis cliquez sur « Sauvegarder » à chaque page, même si vous avez indiqué « non ».
  • Le message suivant apparaît : « Vous n’avez pas de demande en attente de validation ». Déconnectez-vous et fermez le site Web. Supprimez les cookies en passant par le menu « Outils » de votre navigateur Internet.
  • Le message suivant apparaît : « Vous avez déjà postulé pour cet emploi ». Notre serveur n’accepte pas de nouvelle candidature pour le même poste. Veuillez choisir un autre poste et spécifier dans la rubrique « Lettre de candidature » le poste auquel vous souhaitez postuler.
  • N’utilisez pas de caractères spéciaux pour remplir votre C.V.

Comment postuler : le processus étape par étape

Candidatures à des postes à repourvoir et profils recherchés en permanence        

  • Une fois votre dossier de candidature achevé, vous recevrez un message électronique confirmant la création de votre compte personnel en vue de futurs accès au site. La réponse provient de l'adresse jobs.gva. Selon le niveau de votre filtre anti-spam, il se peut que le courrier électronique ne soit pas livré dans votre boîte d'entrée

  • Si votre dossier satisfait aux critères essentiels de sélection du CICR, vous serez informés des étapes suivantes du processus de recrutement. 

  • Si votre dossier ne correspond pas aux exigences, vous serez informés du refus de votre candidature, sans autres détails sur cette décision.

  Veuillez noter qu'en raison du grand nombre de candidatures que nous recevons, nous ne pouvons pas communiquer oralement   avec vous avant l'acceptation de votre dossier pour un entretien.  

Entretiens de recrutement pour les spécialistes   

Si votre dossier a été sélectionné, vous êtes convoqué(e) pour une journée d’entretiens au siège du CICR à Genève. Selon les cas, vous rencontrez individuellement deux à trois représentants du CICR, appartenant à différents services. Les entretiens sont destinés à approfondir les informations fournies dans le dossier de candidature et à évaluer vos motivations pour l’action humanitaire. Ils durent chacun de 60 à 90 minutes.

Vous passez également des tests écrits et oraux de langues (anglais et français ainsi que toute autre langue dont vous avez fait état).

Vous êtes informé (e) des résultats dans les deux semaines suivant les entretiens.

Si votre candidature est retenue vous recevrez une offre concrète d’engagement.

Entretiens, tests et journées d'évaluation (   assessment)   pour délégués et administrateurs  

Si votre dossier est retenu, vous êtes invité(e) s au siège du CICR à Genève. Vous avez d'abord un entretien approfondi avec un(e) responsable du recrutement, afin d’évaluer vos motivations ainsi que votre parcours professionnel et personnel.

Vous passez également des tests écrits et oraux de langues (anglais/français ainsi que toute autre langue dont vous avez fait état).

Les candidats sélectionnés seront convoqués pour une journée d’ assessment qui aura lieu plus tard à Genève.

Cette journée permet d'évaluer si tous ces candidats ont les compétences nécessaires au travail du CICR sur le terrain: motivation, leadership, gestion du stress, prise de décision, communication, travail en équipe, capacité de conceptualisation et de réalisation. Il n'y a pas de compétition ni de concurrence entre les candidats durant cette journée, chaque candidat est évalué individuellement par un comité d'observateurs

- Vous êtes informés de la décision du CICR dans les deux semaines suivant la journée d'assessment .



Ce que le CICR attend de vous

La politique du CICR en matière de ressources humaines, et toute l'information nécessaire pour les futurs collaborateurs de l'institution.  

Le CICR applique des critères rigoureux pour le recrutement de ses expatriés. Il sélectionne les personnes qui seront aptes à mener rapidement et efficacement des activités humanitaires sur le terrain. Pour cela, vous devez être dotés de compétences. Vous doivez aussi faire preuve d’engagement professionnel ainsi que de qualités personnelles en adéquation avec la mission du CICR.

Les critères spécifiques de recrutement correspondant aux différents emplois figurent dans le descriptif de chaque poste, sous la rubrique Emplois proposés   .  

Les principaux critères généraux qui sont appliqués :

Âge : 25 à 35 ans. Selon les professions et les postes à pouvoir, ce critère peut être assoupli. Il est néanmoins essentiel que les candidats s'intègrent rapidement au contexte de travail particulier du CICR sur le terrain.

Situation personnelle : une disponibilité totale est requise pendant les deux premières années d’expatriation (avec parfois impossibilité de retourner chez soi durant 12 mois d'affilé). Les candidats doivent donc être prêts à accepter la séparation temporaire avec leur environnement affectif et familial. Par la suite, le regroupement familial pourra être envisagé; cependant, il demeure difficile dans la plupart des pays en conflit.
 
Langues : Nous demandons aux candidats dont la langue maternelle n'est ni l'anglais ni le français, d'avoir acquis un niveau correspondant au Certificate of Proficiency in English(CPE/C2) et au Diplôme Approfondi de Langue Française   (DALF/C1) dans ces deux langues. La connaissance de toute autre langue présentant un intérêt pour les actions du CICR constitue un atout supplémentaire (arabe, russe, espagnol, etc.).

Expérience professionnelle : une expérience professionnelle réussie d'un minimum de deux ans est requise. Le personnel technique doit être au bénéfice d'un minimum de 3 années de pratique dans son domaine.

Formation : la formation exigée varie selon les professions. Généralement, une formation universitaire ou un parcours jugé équivalent est demandé. Pour les professions techniques, une formation professionnelle doit avoir été accomplie.

État de santé : un bon état de santé est nécessaire pour tolérer les conditions de vie et de travail souvent difficiles. Un examen médical approfondi est requis avant tout engagement.
 
Permis de conduire: permis de conduire national valable (permis automatique insuffisant) + permis international.

Informatique: maîtrise de l'environnement MS Windows.

Contentieux : les candidats ne doivent avoir aucun contentieux. Un extrait de casier judiciaire est demandé.

Modalités d’engagement

Une fois votre candidature retenue, en tant que postulant à l’expatriation vous recevez une offre concrète d’engagement de la part du CICR.

  Le contrat  

  • Le type de contrat proposé est de deux types:
    • Contrat à durée déterminée: il est généralement proposé aux spécialistes techniques et aux professionnels de la santé qui ne peuvent pas opter pour une expatriation de longue durée.
    • Contrat à durée indéterminée : il est le plus souvent proposé pour les professions telles que délégué, administrateur, secrétaire, informaticien, etc.
  •  Une période d’essai de trois mois commence le jour de l’engagement.
  • La rémunération et les prestations sociales ainsi que diverses questions techniques sont traitées lors des entretiens de recrutement.
  • Chaque collaboratrice et collaborateur signe et accepte les "règles à observer" annexées à son contrat.   

Règles à observer par les collaboratrices et collaborateurs du CICR

 

Préparatifs de départ  

Vous entreprenez vos préparatifs de départ en fonction de la date de disponibilité que vous avez communiquée au CICR. C elle-ci correspond généralement à votre date effective d’engagement. Les préparatifs de départ comportent, entre autres, le règlement des affaires personnelles et les vaccinations. Les formalités de visas sont effectuées par le CICR.

Cours de formation initiale  

  • Toutes les collaboratrices et collaborateurs débutants engagés pour une mission de plus de 6 mois suivent une formation initiale, appelée " Cours d’intégration " . Ce cours dure trois semaines. Il a généralement lieu avant le premier départ en mission et se déroule dans le Centre de Formation du CICR à Ecogia , situé à proximité de Genève.

  • En fonction des circonstances, certains collaborateurs suivent le cours d’intégration durant leur mission organisés dans les Unités de Formation Régionales du CICR.

Départ en mission  

  • Durant la période qui précède votre départ en mission, vous recevez les informations spécifiques sur le pays dans lequel vous allez   être affecté. Vous êtes également informé des tâches qui vous seront confiées. Celles-ci peuvent être modifiées ultérieurement en fonction des besoins.
  • La durée de chaque mission varie en fonction du pays, du conflit qui y sévit et de l’action du CICR. En règle générale, une mission dure un an. Les cadres du CICR ont des durées d’affectation plus longues, afin d'assurer la continuité de l’action.
  • Vous n'avez pas la possibilité de choisir votre affectation. Ce sont les événements et les besoins de l’action qui déterminent votre lieu de travail. Pendant toute la durée de la collaboration, le CICR se réserve à tout moment la possibilité de changer le lieu de mission, si les circonstances l’exigent (clause intégrée dans le contrat).
  • Quelques jours avant votre départ dans le pays de mission, vous suivez une journée de briefing au siège du CICR à Genève.

Collaboration avec les Sociétés Nationales partenaires du CICR

Près de 20% du personnel expatrié du CICR sur le terrain est mis à disposition par des Sociétés nationales de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge.

En fonction des accords passés, le traitement d'un dossier de candidature peut être effectué en étroite collaboration avec la Société Nationale de la Croix-Rouge/du Croissant-Rouge du pays dont le ou la candidat(e) est national(e) ou ressortissant(e). En pareil cas, les candidats concernés seront dûment informés des démarches à accomplir.



L’expérience CICR: une forte valeur ajoutée

Cet article a paru dans le magazine Success and Career et est reproduit avec l’aimable autorisation de l'éditeur.

Des qualités personnelles indéniables  

Travailler pour le CICR sur le terrain représente une formidable école de vie, un apprentissage accéléré du comportement humain, du rationnel et de l’irrationnel. Les délégués du CICR apprennent à écouter, dialoguer, à faire des compromis tout en continuant à avancer vers leurs objectifs, à anticiper les problèmes, à établir des priorités, à être pragmatiques et efficaces, à prendre des décisions rapides, à résister au stress, à relativiser les événements. Très autonomes, ils doivent savoir prendre des initiatives, travailler en équipe, faire preuve de ténacité et de persévérance. (...)  

Mais aussi des compétences professionnelles sûres  

Si les délégués du CICR sont recrutés sur leur personnalité solide et adaptable au terme d’une procédure rigoureuse, ils ont tous un métier de base. En outre, au CICR, ils développent des compétences addition nelles:

  •   La gestion de projet, depuis la phase de conceptualisation jusqu’à la mise en œuvre.

  •   La gestion financière , avec la gestion des fonds, des dépenses, l’harmonisation de la stratégie aux moyens, l’établissement de tableaux de bord.

  •   L’encadrement de personnel multiculturel , en ligne ou fonctionnel, sur place ou à distance, ce qui comprend la gestion des salaires, des contrats, des assurances, mais aussi la fixation d’objectifs et la formation.

  •   La communication orale et écrite à travers la présentation de l’institution, des objectifs de l’action auprès d’interlocuteurs différents, la rédaction de rapports.

  •   L’analyse stratégique afin de comprendre les rapports de force en présence dans une situation, de les évaluer et d’en tirer parti.

  •   La logistique à travers la gestion de stocks, des transports, des bâtiments, l’achat et la vente de biens.

  •   La mise sur pied de gestion de réseau , sur le plan informatique pour faire circuler les informations ou recueillir des données et sur le plan relationnel pour tisser des liens, organiser des opérations, obtenir des garanties.

  •   Les compétences relationnelles , comme la capacité de négocier avec des interlocuteurs de tous niveaux et dans des contextes difficiles pour obtenir un résultat, l’aptitude à travailler en équipe pour que l’objectif commun soit atteint.

  •   L’ouverture vers l’international par la capacité à s’intégrer dans des milieux culturels et socioprofessionnels très variés.

  •   La pratique des langues, parfois même rares. (...) ’’