Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Le CICR se félicite de la décision d’ouvrir les archives attestant les persécutions nazies

17-05-2006 Communiqué de presse 06/47

Genève (CICR) – Lors de sa réunion annuelle, le 16 mai à Luxembourg, la Commission internationale pour le Service international de recherches, qui supervise les activités du Service international de recherches (SIR) à Bad-Arolsen (Allemagne), a adopté des mesures ayant pour but d’ouvrir les archives du SIR à la recherche historique et de fournir des copies des archives à ses États membres.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) se félicite de cette décision, qui est une étape importante sur la voie d’une utilisation accrue des informations extrêmement précieuses recueillies au fil des ans par le SIR sur les persécutions infligées par le régime nazi à des millions de personnes. Le fait que les chercheurs auront accès à ces informations permettra de perpétuer la mémoire des événements qui ont causé tant de souffrances humaines indicibles.

Les 11 États membres de la Commission internationale vont maintenant signer et ratifier les accords qui régissent la mission et le travail du SIR et autoriseront l’accès aux archives à des fins de recherche historique. Le CICR s’est engagé, dans le cadre de son mandat et dans la mesure de ses capacités, à faciliter la mise en œuvre de ces accords. Le SIR continuera, sous la direction du CICR, de s’acquitter de sa tâche humanitaire en répondant aux milliers de demandes qu’il reçoit journellement de la part de victimes et de leurs familles. Il poursuivra aussi son travail de conservation et de restauration des documents en sa possession, ainsi que la numérisation des millions de données personnelles.

  Informations complémentaires :  

  Antonella Notari, CICR Genève, tél. : +41 22 730 22 82 ou +41 79 217 32 80,  

   

     

  Avis aux médias : voir le communiqué de presse du ministère luxembourgeois des Affaires étrangères  

  relatif aux décisions prises par la Commission internationale pour le SIR  

  (contact : Eldar Subasic, porte-parole, ministère des Affaires étrangères, Luxembourg,  

    tél. : +352 478 24 47)  

     

  Voir aussi :