Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Fonds de l’impératrice Shôken : aider les Sociétés nationales à intervenir aujourd’hui et à planifier l’avenir

12-04-2010 Communiqué de presse 10/61

En 2010, plus de 111 000 francs suisses du Fonds de l’impératrice Shôken serviront à financer trois projets menés par des Sociétés nationales de la Croix-Rouge sur trois continents.

Ces projets comprennent une initiative de sécurité routière appelée « À pied sur le chemin de l’école sans danger » en Géorgie, une fanfare de la jeunesse en Sierra Leone et le développement de la santé et des premiers secours communautaires à Tuvalu.

Le Fonds de l’impératrice Shôken a été créé en 1912 par S.M. l’Impératrice du Japon afin de soutenir les activités de Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge partout dans le monde. Depuis, il n’a cessé de croître grâce aux contributions du gouvernement japonais, de la Croix-Rouge du Japon et de la famille impériale. Les subventions sont attribuées chaque année le 11 avril, jour anniversaire de la mort de l’impératrice.

Les projets sont sélectionnés par la Commission paritaire de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). La préférence est donnée aux demandes émanant des Sociétés nationales qui en ont le plus besoin, ou de celles qui ont le moins bénéficié du Fonds au cours des années précédentes. En outre, le choix est fait en ayant soin de maintenir certain équilibre entre les régions. Malgré la crise financière mondiale, le Fonds continue de soutenir les nouvelles activités mises en œuvre par les Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables.

Voici une brève description des projets subventionnés par le Fonds de l’impératrice Shôken en 2010.

  Projet de sécurité routière « À pied sur le chemin de l’école sans danger » - Géorgie 17 056 CHF  

Le nombre de voitures en Géorgie a crû de 9 0% ces trois dernières années. S’ajoutant à la conduite agressive et au manque de respect des règles de circulation, cette croissance a entraîné une augmentation sensible du nombre d’accidents de la route. Ce projet cible les écoliers, en particulier les enfants de 8 à 12 ans, qui se rendent généralement à pied à l’école sans être accompagnés. Il sera mis en œuvre dans neuf écoles de Tbilissi et vise à réduire la vulnérabilité des enfants sur la route en les informant, ainsi que leurs parents, des bonnes pratiques de sécurité routière, en créant des zones piétonnes sans danger autour des écoles, et en demandant le concours les autorités locales.

  Projet de fanfare de la jeunesse – Sierra Leone  49 008 CHF  

Les jeunes représentent la majorité des membres de la Croix-Rouge de Sierra Leone. Après des années de guerre durant lesquelles les jeunes ont souvent été tant du côté des auteurs de violences que de celui des victimes, ils ont besoin de soutien pour changer d’attitude et de comportement et réussir à s’intégrer dans la société. Le projet de fanfare de la jeunesse offrira à ces jeunes un forum social et comprendra la promotion d’aptitudes utiles pour la vie et des principes de la Croix-Rouge. De plus, ces fanfares traditionnelles feront connaître la Croix-Rouge de Sierra Leone, créeront un forum social précieux pour les jeunes et généreront des revenus pour les autres activités de la jeunesse.

  Soins de santé et premiers secours communautaires à Tuvalu  45 601 CHF  

Tuvalu est composé d’îles isolées exposées aux catastrophes. Les activités de la Société de la Croix-Rouge de Tuvalu visant à améliorer la santé dans les communautés, à prévenir les maladies et à atténuer les souffrances se sont jusqu’à ce jour concentrées sur la capitale. La mise en œuvre du nouveau projet de soins de santé et de premiers s ecours communautaires permettra à la Croix-Rouge d’étendre ces programmes au reste du pays. La Croix-Rouge de Tuvalu recrutera et formera 10 collaborateurs locaux qui seront ensuite envoyés vers différentes îles pour y former chacun 100 volontaires en premiers secours.

  Pour toute information complémentaire, ou pour des interviews, veuillez prendre contact avec :  

Marie-Françoise Borel, chargée d’information, Fédération internationale Tél. : + 41 22 730 43 46 / + 41 79 217 33 45

Florian Westphal, chef du service de presse, CICR Tél. : + 41 22 730 22 82 / + 41 79 217 32 80

  Ensemble, la Fédération internationale, les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et le Comité international de la Croix-Rouge constituent le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter nos sites Internet :   www.ifrc.org and www.cicr.org