Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge rencontrent les États en vue de renforcer l'action humanitaire

21-11-2011 Communiqué de presse

Genève (CICR/Fédération internationale) – Les défis humanitaires dans les conflits armés contemporains et les situations de catastrophe naturelle figurent à l’ordre du jour de la XXXIe Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui se tiendra la semaine prochaine à Genève.

La Conférence, qui débutera le 28 novembre, réunit des représentants du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge – le réseau humanitaire le plus vaste du monde – et les États parties aux Conventions de Genève. Plus de 2 000 participants y sont attendus.

L'un des objectifs de la Conférence est de plaider pour plus de sécurité, afin que les soins de santé puissent être fournis sans entrave dans les conflits armés et autres situations de violence. « D'innombrables personnes meurent parce que les conflits armés ou d’autres formes de violence les empêchent d’avoir accès à des soins de santé, ou parce que des médecins, des ambulances ou des hôpitaux sont pris pour cible », a déclaré Jakob Kellenberger, président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). « Ces quatre prochaines années, nous ferons appel aux spécialistes du droit, à la communauté des soins de santé, aux décideurs politiques et aux représentants des forces armées pour chercher des solutions concrètes à ce qui est devenu l’une des catastrophes humanitaires majeures et pourtant les plus méconnues aujourd’hui. »

Les participants à la Conférence devraient adopter une résolution qui contribuera à soutenir une initiative menée sur quatre ans pour faire face à cette urgence planétaire. Cette initiative s’appuie sur une étude récente du CICR, qui passe en revue plus de 650 incidents survenus dans 16 pays, ainsi que sur un rapport de suivi présentant les conséquences de ces incidents pour le personnel médical et les patients. Les conclusions de cette étude révèlent que les obstacles à la fourniture et à l'accès aux soins de santé sont multiples et ont des répercussions pour des millions de personnes à travers le monde, dans des pays tels que l'Afghanistan, la Colombie, la Libye et la République démocratique du Congo.

Un autre objectif important de la Conférence est de renforcer la protection juridique des victimes des conflits armés. Si le droit international humanitaire en vigueur reste pertinent dans l'ensemble, des améliorations sont encore nécessaires dans certains domaines spécifiques. Il convient, en particulier, de renforcer la protection des détenus dans les conflits armés non internationaux et l'efficacité des mécanismes internationaux de contrôle du respect du droit international humanitaire.

La Conférence examinera également la question de la protection des volontaires dans les situations d'urgence. Près d'un milliard de personnes dans le monde s’engagent comme volontaires. Plus de 13 millions d'entre elles ont rejoint le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, au sein duquel elles apportent leur aide à titre bénévole. Du fait de la nature même des interventions d'urgence, de nombreux volontaires mettent leur sécurité et, souvent, leur vie en danger. En 2011, plusieurs volontaires de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont été blessés et certains tués alors qu'ils tentaient de fournir une assistance à des personnes qui en avaient besoin dans des pays comme la Libye, le Soudan et le Pakistan.

Face à ces tragédies et à bien d’autres encore, la Conférence a également pour objectif principal de renforcer la protection juridique des volontaires et de créer un environnement qui permette de mieux les protéger et de mieux promouvoir et reconnaître la valeur de leur action. Selon une étude de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale), qui se fonde sur le Manual on the Measurement of Volunteer Work (manuel sur la mesure du travail bénévole) de l’Organisation internationale du travail, la valeur des services fournis par les volontaires dans le cadre des activités de secours ou de développement menées par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans le monde entier se chiffrait à près de six milliards de dollars US en 2009 – soit près de 90 cents pour chaque habitant de la planète.

« Les décisions que nous prenons à la Conférence internationale, les résolutions que nous élaborons, et les politiques que nous adoptons n’ont de sens que si des volontaires sont présents sur le terrain pour traduire nos paroles en actes », a déclaré Bekele Geleta, secrétaire général de la Fédération internationale. « Les volontaires, qui s’engagent avec altruisme pour aider ceux qui en ont besoin, sont parfois exposés à des risques. Il est grand temps de s’intéresser sérieusement à leur bien-être, à leur reconnaissance et à leur protection, et de prendre des mesures pour leur permettre de faire leur travail sans craindre d’être menacés ou blessés. »

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge comprend le CICR, la Fédération internationale et les 187 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La Conférence internationale – la plus haute autorité délibérante du Mouvement – se réunit tous les quatre ans.

Pour obtenir de plus amples informations ou organiser des entretiens, veuillez prendre contact avec :

Carla Haddad Mardini, porte-parole, CICR, tél. : + 41 22 730 2405 / +41 79 217 3226
Nicole Engelbrecht, chargée des relations avec les médias et de la communication publique, CICR, tél. : + 41 22 730 2271 / +41 79 217 32 17
Pierre Kremer, porte-parole, Fédération internationale, tél. : +41 22 730 4914 / +41 79 226 4832
Jessica Sallabank, chargée des relations avec les médias, Fédération internationale, tél. : 41 22 730 4620 / +41 79 948 1148
Jason Smith, responsable de la communication institutionnelle, Fédération internationale, tél. : + 41 22 730 4454 / +41 79 249 3380

L'ordre du jour et le programme complet de la Conférence internationale sont disponibles à l'adresse suivante : www.rcrcconference.org

Voir aussi : XXXIe Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge