Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Philippines : le CICR redouble d’efforts pour venir en aide aux victimes du typhon

14-12-2012 Communiqué de presse 12/248

Genève/Manille (CICR) – Le typhon Bopha (localement appelé Pablo) a détruit plus de 90 % des infrastructures de l’est de Mindanao (sud des Philippines), avec de graves conséquences pour plus d’une centaine de milliers de personnes. Plus de 900 décès ont déjà été confirmés. Face à la catastrophe, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), conjointement avec la Croix-Rouge philippine, intensifie ses opérations sur place. Pour répondre aux besoins les plus pressants de quelque 200 000 personnes, le CICR lance un appel préliminaire pour 10 millions de francs suisses (soit environ 10,8 millions de dollars).

« Le typhon a totalement ravagé la côte orientale de l’île », déclare Alain Aeschlimann, chef des opérations du CICR pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est et le Pacifique. « À Baganga, Cateel, Boston et Caraga, les municipalités les plus durement touchées, les habitants n’ont presque plus rien. Ils sont inquiets pour l’avenir, car ils ont perdu non seulement leurs maisons, mais aussi la quasi-totalité de leurs cultures, qui constituent leur unique moyen de subsistance. »

« Notre priorité est de fournir une aide d’urgence à la population, tout en gardant à l’esprit qu’il faudra aussi à moyen terme l’aider à reprendre une vie normale », poursuit M. Aeschlimann. « Les fonds pour lesquels nous lançons un appel nous permettront en majorité de parer au plus pressé et de distribuer des vivres et du matériel pour la construction d’abris de fortune. » Le 14 décembre, un Boeing 747 atterrira à Davao avec une cargaison de secours d’urgence. L’appareil effectuera deux voyages supplémentaires pour acheminer au total 280 tonnes de secours constituées de bâches et de matériel pour la construction d’abris, de moustiquaires et d’articles ménagers de première nécessité provenant du stock d’urgence du CICR à Kuala Lumpur.

Le CICR mène des activités dans cette région du sud des Philippines depuis des décennies. Travaillant en partenariat, l’institution et la Croix-Rouge philippine ont déjà distribué des vivres et des biens de première nécessité, tels qu’articles d’hygiène et ustensiles de cuisine, à des dizaines de milliers de personnes. Les réseaux d’approvisionnement en eau ayant été endommagés, des unités d’intervention d’urgence du CICR et de la Croix-Rouge philippine s’emploient actuellement à traiter de l’eau, qu’elles acheminent ensuite vers des endroits stratégiques afin que les habitants aient accès à l’eau potable. Le CICR a par ailleurs aidé les hôpitaux locaux à gérer l’afflux de blessés en leur fournissant des médicaments et du matériel médical. Il prévoit en outre d’apporter un soutien en vue de la remise en état de plusieurs structures de santé rurales pour que les habitants de la région puissent accéder aux soins médicaux dont ils ont besoin.

Informations complémentaires :
Philippe Stoll, CICR Genève, tél. : +41 22 730 31 40 ou +41 79 536 92 49
Cynthia Lee, CICR Manille, tél. : +63 918 907 2125
Jesse Edep, CICR Manille, tél. : +63 917 505 66 77


Photos

Davao oriental, municipalité de Baganga. Après le passage du typhon Bopha, une équipe CICR/Croix-Rouge philippine distribue des colis alimentaires d'urgence et des articles ménagers de première nécessité. 

Davao oriental, municipalité de Baganga.
Après le passage du typhon Bopha, une équipe du CICR et de la Croix-Rouge philippine distribue des colis alimentaires d'urgence et des articles ménagers de première nécessité.
© CICR / J. Pease / v-p-ph-e-00574

Davao oriental, municipalité de Baganga. Une équipe du CICR et de la Croix-Rouge philippine prodigue les premiers soin à des habitants blessés suite au passage du typhon Bopha. 

Davao oriental, municipalité de Baganga.
Une équipe du CICR et de la Croix-Rouge philippine prodigue les premiers soin à des habitants blessés suite au passage du typhon Bopha.
© CICR / J. Pease / v-p-ph-e-00569

Davao oriental, municipalité de Cateel, hôpital. Malgré les dégâts subis et le manque d'équipement adéquat, l'hôpital essaye de faire face à l'afflux de blessés suite au passage du typhon. Le CICR fournit des médicaments et du matériel. 

Davao oriental, municipalité de Cateel, hôpital.
Malgré les dégâts subis et le manque d'équipement adéquat, l'hôpital essaye de faire face à l'afflux de blessés suite au passage du typhon. Le CICR fournit des médicaments et du matériel.
© CICR / G. Petrosyan / v-p-ph-e-00588

Davao oriental, municipalité de Cateel, Poblacion. Le typhon Bopha est considéré comme l'un des plus puissants typhons ayant touché le pays ces dernières années. Il a détruit de nombreux villages au cours de son passage. 

Davao oriental, municipalité de Cateel, Poblacion.
Le typhon Bopha est considéré comme l'un des plus puissants typhons ayant touché le pays ces dernières années. Il a détruit de nombreux villages au cours de son passage.
© CICR / J. Pease / v-p-ph-e-00573