Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Droit international humanitaire : quel champ d'application dans les conflits contemporains ?

18-10-2012 Communiqué de presse 12/206

Bruxelles (CICR) – Le 13e Colloque de Bruges, organisé par le Comité international de la Croix-Rouge et le Collège d’Europe, réunira les 18 et 19 octobre des chercheurs, des professeurs d’université, des responsables gouvernementaux et d’organisations internationales dans la ville belge.

Ils examineront les défis identifiés lors de récents conflits armés liés au champ d’application du droit international humanitaire (DIH).


« Avant de parler du respect du DIH, il importe d’identifier clairement à partir de quel moment cette branche particulière du droit international s’applique », explique François Bellon, chef de la délégation du CICR auprès de l’Union européenne, de l’OTAN et de la Belgique. « Quand se trouve-t-on dans une situation de conflit armé ? Quand peut-on affirmer qu’un conflit débute ou se termine ? Plus que jamais, il nous faut clarifier ces zones d’ombre ».


L’évolution constante et la complexification des formes de conflits armés depuis le début du 21e siècle soulèvent de nombreuses questions concernant le champ d’application actuel du DIH. Des experts internationaux venant d'une vingtaine de pays tenteront d’y répondre.


« De nombreux conflits ont de nos jours de multiples implications dans différentes régions du monde, notamment l'Afghanistan, la Libye, la Somalie », indique François Bellon. « Peut-on pour autant parler de ‘champ de bataille mondial’ et si oui, comment envisage-t-on l’application du DIH dans ces cas de figure ? »
 

« De même, la détermination du statut et de la protection accordée par le DIH peut être particulièrement difficile en raison de la pluralité des acteurs impliqués dans un conflit armé. Il nous semble donc primordial d’aborder très ouvertement ces notions délicates avec des spécialistes et des praticiens afin de faire avancer le droit au bénéfice des victimes ».


Dans le cadre de leurs activités en relation avec l’Union européenne et l’OTAN, le CICR et le Collège d’Europe organisent chaque année depuis l’an 2000 un colloque qui fait figure de référence dans le domaine du DIH. Plus de détails sur www.coe-icrc.eu

Informations complémentaires :
Thomas Vanden Driessche, CICR Bruxelles, tél. : +32 2 286 58 70 ou +32 478 24 00 51