Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Colombie : distribution de secours à la suite des combats à Toribio

10-07-2012 Communiqué de presse

Bogota (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) fournit actuellement une assistance humanitaire pour venir en aide aux personnes qui ont été blessées lors de l’explosion d’un engin artisanal dans le centre de santé de Toribio, dans le nord du département du Cauca, ainsi qu’à celles qui ont été déplacées. L’institution s’est dite préoccupée par les récentes attaques contre la mission médicale dans la région.

« Le CICR rappelle à toutes les parties au conflit que, en vertu du droit international humanitaire, elles ont l’obligation de respecter et de protéger la population civile, de même que le personnel de santé, les structures médicales et les véhicules sanitaires », déclare Benno Kocher, chef de la sous-délégation du CICR à Cali.

Le CICR, en coordination avec la Croix-Rouge colombienne, a évalué l’état de santé des cinq personnes de la mission médicale blessées lors de l’explosion survenue dans le centre de santé. Elles ont été transportées à Cali, tandis que leurs proches ont bénéficié d’une assistance sous forme de vivres, ainsi que d’aide au logement et au transport. Le CICR a également remis des fournitures médicales essentielles au centre de santé de Toribio.

« La mission médicale, dont la tâche est de sauver des vies et de prodiguer des soins aux blessés, doit être respectée et protégée en tout temps; toute atteinte qui lui est portée entraîne des conséquences pour l’ensemble de la population », ajoute M. Kocher.

Le CICR a également fourni des vivres, des articles d’hygiène et des articles ménagers à sept lieux de réunion appartenant à des conseils communautaires autochtones vers lesquels les gens affluent en quête d’un refuge provisoire lorsque la violence les oblige à fuir. « Si la plupart des déplacés du week-end dernier ont commencé à rentrer chez eux, les gens vivent dans une angoisse continuelle, craignant à tout moment que de nouveaux affrontements les contraignent à abandonner de nouveau leur foyer », précise encore M. Kocher.

Le CICR procède actuellement à une évaluation des besoins dans le domaine des soins de santé, ainsi que des dégâts causés par les combats aux infrastructures civiles, en vue contribuer, si nécessaire, à leur remise en état.

Conformément au mandat qui est le sien d’offrir protection et assistance aux victimes du conflit armé, le CICR continue à suivre la situation qui prévaut dans d’autres régions du département du Cauca touchées par la violence, notamment à Miranda, Jambalo, Santander de Quilichao et Caloto. Il s’apprête par ailleurs à distribuer des secours humanitaires dans le corregimiento d’El Mango, dans la municipalité d’Argelia.

Informations complémentaires :
María Cristina Rivera (espagnol), CICR Bogota, tél. : +57 311 4910775
Pascal Jéquier (anglais et français), CICR Bogota, tél. : +57 311 4910789
Alexis Heeb (espagnol, anglais et français), CICR Genève, tél. : +41 79 2187610