Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Colombie : libération de deux femmes détenues par l’ELN

13-08-2012 Communiqué de presse

Bogota / Genève (CICR) – Élida Parra Alfonso et Gina Paola Uribe Villamizar, deux employées de la société Oleoducto Bicentenario de Colombia aux mains de l’Armée de libération nationale (ELN) depuis le 25 juillet dernier, ont été remises par des membres du Front de guerre oriental de ce groupe armé à une commission humanitaire constituée de délégués du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de représentants de l’église catholique et du Bureau du défenseur du peuple.

L’opération s’est déroulée dans une zone rurale du département d’Arauca. Après avoir informé les familles concernées et les autorités compétentes, et s’être assuré qu’elles étaient en bonne santé, le CICR a emmené les deux femmes à bord de véhicules de l’institution à Saravena, où elles ont retrouvé leurs proches. En plus d’être employée par la société qui construit l’oléoduc, Élida Parra Alfonso travaille comme journaliste pour un moyen de communication local.

« Depuis le jour où elles sont tombées aux mains de l’ELN, nous nous sommes préoccupés du sort d’Élida et de Gina, et nous sommes restés en contact permanent avec leurs familles », déclare Daniel Littlejohn-Carrillo, responsable du bureau du CICR à Saravena. « Aujourd’hui, nous sommes très heureux de pouvoir annoncer leur libération et de contribuer à ce qu’elles soient réunies avec leurs proches. »

Cela fait plusieurs décennies que le CICR participe à ce genre d’actions humanitaires en Colombie, qui sont possibles grâce au dialogue confidentiel qu’il entretient avec les différentes parties au conflit, et à son rôle reconnu et accepté d’intermédiaire neutre.

Le CICR rappelle qu’il est disposé à continuer de prêter ses bons offices pour toute opération humanitaire en faveur des victimes du conflit armé. Il rappelle aussi aux parties au conflit qu’elles ont l’obligation de respecter, en toutes circonstances, la population civile et les autres personnes protégées par le droit international humanitaire.

Cette dernière opération porte à 28 le nombre de personnes libérées en Colombie en 2012 avec la participation active du CICR.

Informations complémentaires :
María Cristina Rivera (espagnol), CICR Bogota, tél. : +57 311 491 07 75
Alexis Heeb (français, anglais et espagnol), CICR Genève, tél. : +41 22 730 37 72 ou +41 79 218 76 10


Photos

Municipalité de de Fortul, Arauca, Colombie, 13 août 2012. Des membres de l’Armée de libération nationale (ELN) remettent les deux femmes qu'ils détenaient à la commission humanitaire. 

Municipalité de de Fortul, Arauca, Colombie, 13 août 2012. Des membres de l’Armée de libération nationale (ELN) remettent les deux femmes qu'ils détenaient à la commission humanitaire.
© ICRC / E. Robles / co-e-02356