Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Iran : le CICR ferme son bureau dans la province de Kermanshah

12-10-2012 Communiqué de presse 12/203

New Delhi (CICR) – Le premier prix du concours All India Journalist pour le meilleur article de presse écrite sur un thème humanitaire a été décerné cette année à Rohini Mohan, collaboratrice au magazine Caravan. Ramachandrareddy Patil, du Week Magazine, remporte le deuxième prix, tandis que Supriya Sharma du Times of India et Soma Basu du Statesman se partagent le troisième.

« Écrire sur les victimes de conflit ne consiste assurément pas uniquement à les dénombrer ; c’est avant tout parler d’êtres humains, de leur histoire de vie et des souffrances qu’ils endurent. Aussi remercions-nous tous les journalistes qui, grâce aux articles qu’ils ont soumis, ont mis le doigt sur des problèmes clés et permis à des personnes qui n’ont souvent pas l’occasion de faire entendre leur voix de s’exprimer », explique Mary Werntz, chef de la délégation régionale du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à New Delhi.

Les articles gagnants ont été sélectionnés parmi 45 des quelque 80 travaux soumis. Les distinctions ont été remises aux quatre lauréats lors d’une cérémonie qui a eu lieu aujourd’hui à l’India Habitat Centre de New Dehli, au terme des délibérations du jury. « Rendre compte du sort des victimes de la violence armée – Histoires d’hommes et de femmes », tel était le thème du concours de cette année.

H.K. Dua, membre du parlement et journaliste chevronné, était l’invité d’honneur de cette édition, dont il présidait aussi le jury. Ce denier était composé de Pamela Philipose, du Service de presse des femmes, d’Amitabha Roychowdhary, rédacteur principal de l’agence Press Trust of India, et de M. Gandhi, professeur à la Faculté de droit de Jindal.

Le concours, dont c’est la cinquième édition, est organisé conjointement par le CICR et l’Institut indien de la presse. Il récompense des articles publiés dans des journaux ou des magazines indiens – à diffusion nationale ou régionale –, en anglais ou dans toute autre langue du sous-continent.

Créé il y a bientôt 150 ans, le CICR est une organisation internationale suisse active dans plus de 80 pays, où il s’emploie notamment à préserver une certaine humanité au cœur de la violence. L’Institut indien de la presse, qui a une cinquantaine d’années, s’efforce quant à lui de promouvoir le respect des normes journalistiques par le biais de programmes de recherches et de formation.

 

Informations complémentaires :
Marek Resich, CICR New Delhi, tél. : +91 97 1130 9561
Surinder Oberoi, CICR New Delhi, tél. : +91 98 7179 8386
V. Murali, Institut indien de la presse, Chennai, tél. : +91 98 400 93 131