Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Israël / territoires occupés : trois détenus palestiniens en grève de la faim sont en danger de mort

14-09-2012 Communiqué de presse 12/187

Genève / Jérusalem (CICR) - Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est extrêmement préoccupé par la détérioration de l’état de santé de trois détenus palestiniens en grève de la faim de longue durée. Samer Barq, Hassan Safadi et Ayman Sharawneh observent une grève de la faim depuis plusieurs semaines.

« Ces hommes vont mourir si les autorités détentrices ne trouvent pas rapidement une solution », a déclaré Juan Pedro Schaerer, chef de la délégation du CICR pour Israël et les territoires occupés. Toute solution doit prendre en considération le fait que, conformément aux résolutions adoptées par l’Association médicale mondiale, les détenus ont le droit de choisir librement s’ils souhaitent ou non être alimentés, ou recevoir un traitement médical. Il est essentiel que leur choix soit respecté et que leur dignité soit préservée.

Depuis le début des grèves de la faim, les délégués du CICR et le personnel médical visitent régulièrement les détenus, surveillent leur état de santé et la manière dont ils sont traités. Le CICR est également en contact avec leurs familles et leur transmet les salutations des détenus.

Informations complémentaires :
Noora Kero, CICR Jérusalem, tél : +972 52 601 91 50
Nadia Dibsy, CICR Jérusalem, tél : +972 52 601 91 48
Ayman Alshehabi, CICR Gaza, tél : +972 59 960 30 15
Ran Goldstein, CICR Tel Aviv, tél : +972 52 27 57 517
Hicham Hassan, CICR Genève, tél : +41 22 730 25 41 ou +41 79 536 92 57