Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Sierra Leone : création d’une commission pour une meilleure mise en œuvre du droit international humanitaire

30-04-2012 Communiqué de presse 12/94

Freetown / Conakry (CICR) – La cérémonie d’installation officielle de la Commission nationale pour la mise en œuvre du droit international humanitaire de la Sierra Leone se déroulera aujourd’hui à Freetown en présence du président du pays, Ernest Bai Koroma, qui prononcera le discours d’ouverture.

La Commission nationale a été créée dans le cadre d’un plan d’action conjoint entre le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) portant sur la mise en œuvre du droit international humanitaire.

« La mise sur pied de cette Commission nationale reflète la volonté des autorités sierra-léonaises d’honorer les obligations qui leur incombent en vertu du droit international humanitaire », déclare Denise Duran, chef de la délégation du CICR à Conakry.

Des commissions de ce genre existent déjà dans 101 pays, dont 23 autres États africains. Les commissions nationales ont pour tâche de conseiller les gouvernements et de les aider à mettre en œuvre et à promouvoir le droit international humanitaire. La nouvelle Commission nationale est constituée de représentants de différents ministères, de juristes, de membres du corps universitaire et de représentants de la Croix-Rouge de Sierra Leone.

La Commission nationale s’est déjà penchée sur deux projets de loi qui seront prochainement soumis au Parlement : l’un portant révision de la loi sur la Croix-Rouge de Sierra Leone et l’autre relatif à la mise en œuvre des Conventions de Genève et de leurs Protocoles additionnels. À l’avenir, le Commission nationale s’attachera à promouvoir l’incorporation dans la législation de la Sierra Leone d’autres instruments de droit international humanitaire, comme le Statut de Rome et le Traité d’Ottawa. Elle s’emploiera en outre à faire mieux connaître cette branche du droit au sein des autorités.

La cérémonie officielle, qui se tiendra dans le hall d’honneur du Parlement, réunira des représentants du gouvernement, de la communauté diplomatique, de la CEDEAO et du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Informations complémentaires :
Daphné Lucas, CICR Conakry, tél. : +224 63 35 13 61 ou +224 63 40 88 94