Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Première édition africaine du concours mondial le plus prestigieux

13-04-2012 Communiqué de presse 12/81

Pretoria (Comité pour le Concours Jean-Pictet / CICR) – Le Concours Jean-Pictet, la plus vaste réunion annuelle de formation en droit international humanitaire, aura lieu cette année à Winterton, Afrique du Sud, du 14 au 21 avril.

« Quelque 200 concurrents du monde entier participeront à l’événement », a indiqué Michel Deyra, président du Comité pour le Concours Jean-Pictet. « Nous sommes très heureux de l’organiser pour la première fois en Afrique, depuis 24 ans qu’il existe. »

Ce concours a pour but de former de nouvelles générations de juristes et de spécialistes du droit humanitaire aux règles du droit international humanitaire, qui limitent les effets des conflits armés en protégeant les malades, les blessés, les prisonniers et les civils, et restreignent les moyens et méthodes de guerre. L’une de ses caractéristiques particulières est de « faire sortir le droit des livres », par des simulations et des jeux de rôles. En Afrique du Sud, 48 équipes composées d’étudiants en droit, en sciences politiques et en formation militaire, issus d’universités ou d’écoles du monde entier, devront réagir face à différents scénarios, qui leur permettront de mettre à l’épreuve leurs connaissances et d’approfondir leur compréhension du droit, à la fois sur les plans pratique et théorique.

Avec des étudiants s’exprimant en français ou en anglais, et venant de pays aussi divers que l’Iran, les États-Unis, la Tanzanie, les Philippines, le Cameroun, la Russie, l’Équateur et Israël, c’est le concours le plus prestigieux et le plus hétérogène qui soit dans le domaine du droit international humanitaire (DIH). Près de dix équipes africaines y participeront, notamment celle de l’université du Witwatersrand, Johannesburg – sponsor de l’événement cette année – et celle de l’université du Cap (University of Cape Town – UCT).

Le concours est géré par un conseil de directeurs bénévoles et soutenu par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Des spécialistes émérites du DIH jugent les équipes sur quatre jours avant de sélectionner les demi-finalistes. Cette année, la compétition a l’honneur d’accueillir le juge Vagn Joensen, président du Tribunal pénal international pour le Rwanda, parmi les juges invités pour la finale, qui aura lieu le 20 avril.

Informations complémentaires :
Otae Mkandawire, CICR Pretoria, tél. : +27 12 430 7335 ou +27 82 414 69 95
Michel Deyra, Président du Comité pour le Concours Jean-Pictet, tél. : +31 681 717 443