Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Yémen : les intenses combats dans le gouvernorat d’Abyan font de nombreuses victimes civiles

16-05-2012 Communiqué de presse 106/12

Sanaa / Genève (CICR) – Au cours des derniers jours, l’escalade des combats à Jaar, dans le gouvernorat d’Abyan, a provoqué de nombreux morts et blessés au sein de la population civile. « Nous sommes extrêmement préoccupés par le nombre croissant de victimes et par les allégations de frappes aériennes dans des zones civiles », déclare Eric Marclay, chef de la délégation du CICR au Yémen.

Le CICR appelle toutes les parties impliquées dans les combats à faire en tout temps la distinction entre civils et combattants et à prendre toutes les précautions possibles pour épargner les civils. Les personnels et les structures de santé doivent également être protégés et respectés. « Nous demandons à toutes les parties de protéger les civils et de permettre aux personnels de santé de faire leur travail en toute sécurité, poursuit M. Marclay. Nous demandons aussi à ce que les blessés puissent accéder sans danger à des soins médicaux. »

Ces trois derniers mois, le CICR a distribué des vivres et d’autres articles à quelque 100 000 déplacés internes et résidents dans le gouvernorat d’Abyan. Il a en outre prodigué des soins médicaux aux personnes blessées dans les combats et fourni du matériel médical aux structures de santé, et a par ailleurs achevé un projet destiné à approvisionner plus de 100 000 personnes en eau potable. L’institution se tient prête à intensifier encore son assistance humanitaire dans la région et à appuyer les structures médicales qui prennent en charge les blessés de guerre.

Informations complémentaires :
Dibeh Fakhr, CICR Sanaa, tél. : +967 711 94 43 43 ou +967 73 607 19 67
Hicham Hassan, CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 41 ou +41 79 536 92 57