• Envoyer
  • Imprimer

Yémen : un collaborateur du CICR tué dans le gouvernorat d’Abyan

20-06-2012 Communiqué de presse 12/122

Sanaa / Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est profondément choqué et consterné par la mort d’un de ses collaborateurs, Hussein Saleh, tué ce matin alors qu’il était en service dans le nord du gouvernorat d’Abyan.

Avec trois de ses collègues, M. Saleh effectuait une évaluation de la situation humanitaire dans cette région durement touchée par les récents combats. Les circonstances du drame n’ont pas encore été clairement établies.

« Nous sommes atterrés par la perte tragique de notre ami et collègue Hussein », a déclaré Eric Marclay, chef de la délégation du CICR au Yémen. « C’était une personne très motivée et dévouée. Il a joué un rôle essentiel au sein de son équipe qui s’est employée à venir en aide à des centaines de milliers de personnes dans le sud du pays ; il a perdu la vie dans l’accomplissement de son travail humanitaire. »

Le CICR et tous les collaborateurs de l’institution adressent leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses amis.

Âgé de 35 ans et de nationalité yéménite, M. Saleh avait rejoint le CICR il y a 2 ans. Il travaillait comme conseiller du chef du bureau de l’institution à Aden. Il était marié, père de quatre enfants et attendait, avec sa femme, la naissance du cinquième.

Informations complémentaires :
Dibeh Fakhr, CICR Sanaa, tél. : +967 711 94 43 43 ou +967 73 607 19 67
Hicham Hassan, CICR Genève, tél. : +41 22 730 25 41 ou +41 79 536 92 57


Photos

 

Hussein Saleh