Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Philippines : le CICR lance un appel pour 30 millions de francs suisses en faveur des victimes du typhon

12-02-2013 Communiqué de presse 13/21

Genève / Manille (CICR) – Plus de deux mois après que le typhon Bopha (que la population locale appelle Pablo) a dévasté le sud-est des Philippines, les besoins humanitaires sont encore immenses. En conséquence, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) lance un appel pour près de 30 millions de francs suisses (plus de 30 millions de dollars américains) de fonds supplémentaires afin de financer ses opérations d’aide aux centaines de milliers de survivants. En détruisant tout sur son passage, le typhon ne leur a laissé que peu de ressources, la plupart d’entre eux ayant perdu non seulement leur logement, mais également leurs moyens de subsistance.

« Avec la Croix-Rouge philippine, nous distribuerons à 300 000 personnes suffisamment de vivres et d’autres articles de première nécessité pour cinq mois, notamment des bâches, des moustiquaires, des ustensiles de cuisine, et du savon et d’autres articles d’hygiène. Ces personnes ont pratiquement tout perdu lors du typhon », déclare Alain Aeschlimann, chef des opérations du CICR pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est et le Pacifique. « Simultanément, nous nous efforcerons de les aider à rétablir leurs moyens de subsistance. Notre assistance comprendra un programme ‘argent contre travail’ visant à réhabiliter les zones agricoles et la fourniture de semences, de semis, d’outils et d’équipements pour permettre aux agriculteurs de reprendre leurs activités. »

Afin de garantir que les besoins essentiels soient satisfaits, même dans les communautés les plus touchées, le CICR et la Croix-Rouge philippine soutiendront la réparation de systèmes d’approvisionnement en eau endommagés et la reconstruction des structures de santé. Quelque 30 000 personnes bénéficieront aussi du don de matériaux de construction visant à leur permettre de réparer leur maison partiellement détruite.

Le CICR, en collaboration avec la Croix-Rouge philippine, a commencé immédiatement après le typhon, le 5 décembre, à distribuer des vivres et d’autres articles essentiels à 300 000 personnes. Il a en outre mis sur pied un dispensaire qui accueille plus de 100 patients par jour et fournit gratuitement des soins de santé primaire, des soins de santé maternelle et infantile, un soutien psychosocial et des vaccinations. De plus, le CICR et la Croix-Rouge philippine ont permis à 25 000 personnes de bénéficier d’un accès à l’eau potable, en installant en urgence des points de distribution d’eau, en apportant de l’eau potable aux communautés et en réhabilitant les systèmes de distribution d’eau existants.

Informations complémentaires :
Bijan Farnoudi, CICR Genève, tél. : +41 79 536 92 59
Cynthia Lee, CICR Manille, tél. : +63 918 907 2125
Jesse Edep, CICR Manille, tél. : +63 918 258 7439