Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Soudan : distribution de vivres au Darfour-Nord

09-03-2013 Communiqué de presse

Khartoum (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Croissant-Rouge soudanais ont aujourd'hui commencé à distribuer des articles ménagers de première nécessité et des rations alimentaires pour un mois à plus de 7 200 personnes à Kabkabiya, au Darfour-Nord.

Le Djebel Amer a été le théâtre d'affrontements tribaux en janvier. Des dizaines de milliers de personnes ont été forcées de partir de chez elles pour se rendre dans des localités plus sûres, à Kabkabiya, El Sireaf, Saraf Omra, Garra Al Zawia et Abu Gamra.

« Dans certains endroits, les gens manquent maintenant de nourriture et ils ont aussi besoin d'une assistance humanitaire sous d'autres formes, rapporte Timothy Yates, chef de la sous-délégation du CICR à El Fashir. C'est ce que nous sommes venus leur apporter avec le Croissant-Rouge soudanais ». Des équipes conjointes ont évalué les besoins des personnes touchées et les deux institutions ont commencé à distribuer de la nourriture (sorgho, haricots, huile, sel et sucre) et d'autres articles (ustensiles de cuisine, jerrycans et savon). Quand les distributions seront terminées à Kabkabiya, l'action humanitaire se tournera vers d'autres personnes également touchées par cette situation à Garra Al Zawia et El Sireaf.

« Les déplacements de population qui ont eu lieu depuis janvier ont presque épuisé les ressources en eau, bien maigres déjà, à plusieurs endroits, explique Timothy Yates. Depuis le début de l'année, ajoute-t-il, le CICR a réparé 30 pompes manuelles et installé six réservoirs souples à Saraf Omrah et El Sireaf ». L'institution a également fait don d'un générateur à l'hôpital de campagne d'El Sireaf, et devrait procéder à une évaluation des besoins de l'hôpital en eau, assainissement et électricité, afin d'y répondre au mieux. Au total, plus de 20 000 personnes ont bénéficié de cette première phase de l'opération.

Le CICR prévoit aussi de soutenir le travail du dispensaire de Garra Al Zawia, en collaboration avec le ministère d'État à la Santé du Darfour-Nord.  Il contribuera au paiement des primes salariales et au besoin approvisionnera le dispensaire en fournitures médicales et lui apportera des conseils techniques pendant une période pouvant aller jusqu'à six mois.

Pendant ce temps, le personnel médical du CICR s'est rapidement mobilisé et des fournitures médicales d'urgence ont été apportées afin de soigner les personnes blessées lors des affrontements qui ont éclaté à El Sireaf le 24 février. Il y a eu 33 blessés graves qui ont dû être évacués vers El Fashir pour y être soignés.

À Garra Al Zawia, le CICR et le Croissant-Rouge soudanais ont enregistré plusieurs enfants dont les familles se trouvaient à El Sireaf. Ces enfants pourront retrouver leur famille dans les tout prochains jours.

Le CICR travaille au Soudan depuis 1978. En 2004, il a étendu ses opérations au Darfour, où il porte assistance aux personnes touchées par le conflit armé et les autres situations de violence.

Informations complémentaires :
Adil Sharif (pour l'arabe), CICR Khartoum, tél. : +249 1 83 476 464  ou  +249 91 213 77 64
Rafiullah Qureshi (pour l'anglais), CICR Khartoum, tél. : +249 1 83 476 464  ou  +249 912 170 567