Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Soudan du Sud : de nouveaux heurts dans l’État du Jonglei font au moins 62 blessés

18-03-2013 Communiqué de presse 13/46

Genève / Juba (CICR) – Les affrontements armés qui ont eu lieu entre l’armée du Soudan du Sud et un groupe armé pendant le week-end ont fait des dizaines de blessés dans une région étendue et reculée de l’État du Jonglei, où les services sanitaires sont limités.

Des interventions chirurgicales urgentes sont pratiquées par une équipe chirurgicale du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) sur 30 blessés dans la ville de Pibor.

« Les combats se poursuivent et des soins médicaux doivent pouvoir être prodigués à tous les blessés sans distinction, rapporte Melker Mabeck, chef de la délégation du CICR à Juba. Avec l’arrivée de la saison des pluies, il va être de plus en plus difficile d’avoir accès aux blessés. Mais le CICR est prêt à fournir des soins médicaux à tous, quelle que soit leur origine. »

Pendant les deux dernières semaines, 62 blessés ont été pris en charge par l’équipe chirurgicale du CICR à Pibor ; parmi eux, les 30 personnes qui avaient besoin d’être opérées en urgence. Pour les autres, le triage et les soins requis ont été effectués.

« Les personnels de santé travaillent de façon neutre et impartiale. Ils donnent la priorité aux personnes qui ont le plus besoin de soins, sans discrimination, et ne prennent pas partie pendant les affrontements. Il faut les laisser faire leur travail en toute sécurité, déclare Melker Malbeck. Ces dernières années, plusieurs attaques des installations sanitaires dans l’État de Jonglei ont contribué à réduire encore plus l’accès déjà précaire de la population aux soins. »

C’est la deuxième fois en un mois que l’expertise de l’équipe chirurgicale du CICR en matière de soins aux personnes blessées par balles est requise dans l’État de Jonglei. En février, cette même équipe, qui est basée à l’hôpital universitaire de Malakal, s’est rendue dans le village de Walgak, dans le comté d’Akobo, où 16 personnes avaient été blessées pendant des attaques armées menées dans cette région par des voleurs de bétail.

Informations complémentaires :
Ewan Watson, CICR Juba, tél. : +211 912 178 946
Jean-Yves Clémenzo, CICR Genève, tél. : +41 22 730 22 71 ou +41 79 217 32 17