Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Éthiopie : de nouveaux techniciens orthopédiques achèvent leur formation

29-04-2013 Communiqué de presse 13/81

Addis Abeba (CICR) – En Éthiopie, les personnes handicapées vont pouvoir compter sur un nombre accru de professionnels compétents. Vingt-trois techniciens orthopédiques ont en effet obtenu leur diplôme aujourd’hui à Addis Abeba à l’issue d’un programme de formation de trois ans dirigé conjointement par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et cinq organismes gouvernementaux.

« Les nouveaux diplômés vont contribuer à atténuer la pénurie de main-d’œuvre qualifiée et à améliorer la disponibilité des services destinés aux personnes handicapées », déclare Ariane Tombet, cheffe de la délégation du CICR en Éthiopie, lors de la cérémonie de remise des diplômes.

« C’est la première fois que des techniciens orthopédiques ont pu être formés en Éthiopie de façon aussi bien planifiée », se réjouit Ato Remadan Ashenafi, ministre éthiopien du Travail et des Affaires sociales.

Le CICR a contribué au programme de formation en fournissant du matériel et en apportant un soutien financier. Il a également participé à l’enseignement à proprement parler. La formation s’est déroulée au centre national de réadaptation de la faculté de médecine de l’Université d’Addis Abeba. « Le nouveau centre de formation, qui est parfaitement équipé, était un environnement idéal pour notre apprentissage théorique et pratique », explique Ashenafi Wakowoya, l’un des diplômés. « Grâce aux instructeurs du CICR, qui nous ont transmis leur expérience, j’ai désormais confiance en mes compétences », déclare Elizabeth Mersha, elle aussi diplômée du programme.

Le programme de formation avait démarré en mars 2010 après la signature d’un protocole d’accord entre le CICR, le ministère du Travail et des Affaires sociales, le ministère de l’Éducation, la faculté de médecine de l’Université d’Addis Abeba, le ministère de la Santé et l’institut de formation professionnelle et technique d’Addis Abeba. Le protocole visait la formation, en deux cycles, de 40 techniciens orthopédiques, dont les 23 diplômés d’aujourd’hui.

« Tout est presque prêt en vue de l’admission de 24 autres participants, qui seront formés dans le cadre du deuxième cycle débutant en juin », explique Franck Joumier, chargé de coordonner les formations du CICR en Éthiopie.

Le CICR fournit un soutien aux centres de réadaptation physique éthiopiens depuis 1979. Il soutient actuellement sept centres répartis dans tout le pays.

Informations complémentaires :
Zewdu Ayalew, CICR Addis Abeba, tél. : +251 11 647 83 000