Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Niger : aide d'urgence pour 2 400 personnes fuyant la violence au Nigéria

21-05-2013 Communiqué de presse

Genève / Niamey (CICR) – Plusieurs centaines de familles fuyant la violence qui sévit au nord du Nigéria ont trouvé refuge dans la région de Diffa, dans le sud-est du Niger, et bénéficient d'une assistance d'urgence en vivres et en biens de première nécessité organisée par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Croix-Rouge nigérienne.

Environ 2 400 personnes recensées dans les communes de Bosso, Kablewa, Tchoukoujani et Diffa reçoivent depuis ce mardi 21 mai une aide d'urgence consistant en 45 tonnes de riz, de haricots, d'huile et de sel, ainsi qu'en un stock de moustiquaires imprégnées, de nattes, de couvertures, de seaux, de matériel de cuisine et de vêtements pouvant couvrir leurs besoins les plus urgents pendant environ un mois.

« Ces personnes, essentiellement des Nigériens installés pour certains depuis des décennies au Nigeria, se retrouvent dans un dénuement total. Elles ont été accueillies par des familles qui partagent avec elles leurs maigres ressources », explique Jean-Nicolas Marti, chef de la délégation régionale du CICR pour le Niger et le Mali. « Leur situation humanitaire est très précaire et elles ont besoin d'une aide urgente. »

La région de Diffa, où ces familles ont trouvé refuge, a connu cette année de graves inondations qui ont causé un important déficit de récoltes. « Si ces déplacements de populations devaient continuer ou s'accentuer, on peut craindre une rupture du fragile équilibre économique et alimentaire de la région, avec des conséquences pour les populations résidentes », ajoute M. Marti.

Depuis septembre 2012, le CICR assiste quelque 400 familles de nomades peulhs qui avaient fui les violences et le climat d'insécurité dans la région de Maiduguri (Nigeria) et qui se sont installées sur différents sites dans la commune de Diffa.

Informations complémentaires :
Valery Mbaoh Nana, CICR Bamako et Niamey, tél. : +223 76 99 63 75 ou +227 97 45 43 82
Wolde-Gabriel Saugeron, CICR Genève, tél. : +41 22 730 31 49 ou +41 79 244 64 05