Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Niger : la Croix-Rouge au secours des victimes des inondations

25-09-2013 Communiqué de presse

Niamey (CICR) – Environ 18 000 personnes sinistrées à la suite des récentes inondations qui ont frappé les régions d'Agadez, Tillabéry, Tahoua et la communauté urbaine de Niamey, vont recevoir quelque 324 tonnes de produits alimentaires.

Ces secours seront distribués conjointement par la Croix-Rouge nigérienne et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Le pays fait face depuis le mois d'août à des inondations exceptionnellement graves provoquées par des pluies diluviennes et le débordement du fleuve Niger. Ces inondations auraient, selon les autorités, fait plusieurs dizaines de milliers de sinistrés, qui ont aujourd’hui besoin d'une assistance humanitaire d’urgence. Par ailleurs, des milliers d'hectares de cultures ont été inondés.

« Pour ces familles qui ont tout perdu, cette assistance est vitale si l’on veut qu’elles puissent pourvoir à leurs besoins quotidiens », explique Ali Bandiaré, président de la Croix-Rouge nigérienne. Chaque ménage recevra une ration alimentaire composée de 100 kg de riz ou de mil, 25 kg de haricots, 20 litres d'huile et 1 kg de sel, et censée couvrir les besoins alimentaires de ses membres pendant un mois.

Cet appui vient compléter un dispositif d’urgence déjà mis en place par la Croix-Rouge nigérienne avec le soutien du CICR, en vue de répondre à des situations d’urgence de ce genre. Ainsi, quelques 600 kits comportant des bâches, des articles ménagers essentiels, des vêtements et des moustiquaires prépositionnés dans les régions à risque ont déjà été distribués aux victimes.

Le choix des régions ciblées par cette assistance n'est pas fortuit, comme l’explique Jean-Nicolas Marti, chef de la délégation du CICR au Niger : « Outre le fait qu'elles ont été gravement touchées par ces inondations, il s'agit de zones reculées et difficiles d'accès, où le CICR s'efforce depuis plusieurs années de soutenir les populations subissant les effets de la violence armée ou des crises qui sévissent dans les pays voisins. »

Membres du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le CICR et la Croix-Rouge nigérienne coopèrent étroitement et unissent leurs efforts afin d'apporter une réponse appropriée et coordonnée aux défis humanitaires relevant de leurs mandats respectifs.

Informations complémentaires :
Amadou Tidjani Adamou, Croix-Rouge nigérienne, Niamey, tél. : +227 96 59 63 51
Oumarou Daddy Rabiou, CICR Niamey, tél. : +227 96 66 99 12
Wolde-Gabriel Saugeron, CICR Genève, tél. : +41 22 730 31 49 ou +41 79 244 64 05