Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Le Mouvement Croix-Rouge / Croissant-Rouge demande 87 millions de francs pour ses opérations aux Philippines

12-11-2013 Communiqué de presse

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge demande 87 millions de francs suisses pour ses opérations de secours aux Philippines - Genève / Manille / Sydney – À la suite du typhon Haiyan (Yolanda), le plus puissant jamais enregistré, qui a dévasté le centre des Philippines le 8 novembre dernier, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lance un appel de 87 millions de francs suisses (94,6 millions de dollars US) pour venir en aide aux quelque 10 millions de personnes sinistrées.

Neuf régions des Philippines ont fait état d’immenses dégâts. Tandis que les autorités s’emploient encore à établir le nombre exact de victimes, des milliers de personnes sont portées disparues ou présumées mortes. « C’est un spectacle de dévastation absolue », explique Richard Gordon, président de la Croix-Rouge philippine. « De nombreuses personnes n’ont plus d’habitation et ont cruellement besoin d’eau, de nourriture et d’abris. Il faudra beaucoup de temps pour se relever de cette catastrophe. »

L’appel d’urgence vise à aider la Croix-Rouge philippine à fournir des secours d’urgence aux milliers de familles touchées. Dans le cadre l’appel global, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge demande 72 millions de francs suisses pour distribuer des vivres, de l’eau potable, des abris et d’autres articles de première nécessité à 100 000 familles sur une période de 18 mois.

« Il faut que les secours parviennent au plus vite à ceux qui en ont besoin », déclare Jagan Chapagain, directeur de la Fédération internationale pour la zone Asie-Pacifique. « La Croix-Rouge philippine peut compter sur notre vaste réseau sur le terrain et sur un soutien fort de tous les partenaires du Mouvement dans le monde. Nous pourrons ainsi atteindre rapidement les communautés les plus reculées. »

L’appel de 15 millions de francs suisses du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est spécifiquement destiné aux régions déjà touchées par le conflit armé. « Notre intervention initiale portera en priorité sur l’île de Samar, qui a subi des dommages inimaginables », déclare Alain Aeschlimann, chef des opérations du CICR pour la région. « Il s’agit notamment de distribuer des secours d’urgence, tels que vivres, eau, abris et articles sanitaires. Nous aiderons également les membres des familles dispersées à rétablir le contact entre eux et coopérerons avec les autorités pour faire en sorte que les détenus bénéficient de conditions acceptables. »

Ces derniers mois, la Croix-Rouge philippine a dû faire face à de nombreuses situations d’urgence, notamment des typhons, des inondations et, plus récemment, le séisme de magnitude 7,2 qui a frappé Bohol. « C’est l’une des pires catastrophes que nous ayons jamais connues dans l’un des pays les plus exposés au risque de catastrophes. Le temps presse pour sauver le plus grand nombre de vies possible », déclare M. Gordon.

 

Informations complémentaires :

Croix-Rouge Philippine :

Richard Gordon
Président, Croix-Rouge philippine
Tél. : +63 917 899 7898 / @philredcross

Fédération internationale :

Patrick Fuller
Fédération internationale, Manille
Tél. : +60 12 230 8451 / @Pat_Fuller

Benoit Carpentier
Fédération internationale, Genève/Sydney
Tél. : +41 79 213 2413 / @benoistc

CICR :

Soaade Messoudi
CICR, Manille
Tél. : +63 918 907 2125

Ewan Watson
CICR, Genève/Sydney
Tél. : + 41 79 244 64 70 / @ewatson

David-Pierre Marquet
CICR, Genève
Tél. : +41 79 536 92 48