Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Sénégal : atelier sur le droit international humanitaire

19-11-2013 Communiqué de presse 13/203

Dakar (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la direction des droits humains du ministère sénégalais de la Justice organisent conjointement un atelier sur le droit international humanitaire (DIH) pour 45 membres du Conseil consultatif national des droits de l'homme, du 19 au 20 novembre, à Dakar.

« Il est nécessaire que les États parties aux Conventions de Genève favorisent la mise en place de structures qui permettent de diffuser et d'appliquer les dispositions relatives au DIH », déclare Philippe Guinand, chef de la délégation régionale du CICR à Dakar. « Je tiens à saluer l'engagement et le soutien du ministère sénégalais de la Justice pour l'organisation de cette formation qui représente une étape importante pour la mise en œuvre de cette branche du droit dans le pays. »  

Le DIH est un ensemble de règles qui, pour des raisons humanitaires, visent à limiter les effets des conflits armés. Il protège les personnes qui ne participent pas ou plus aux combats et restreint les moyens et méthodes de guerre.  

Au Sénégal, outre la diffusion du droit international humanitaire, le CICR apporte protection et assistance aux victimes du conflit armé en Casamance. Il rend visite aux personnes détenues, remet en état et soutient des structures de santé, renforce la capacité de production agricole des villageois, favorise l'accès à l'eau potable et intervient dans les situations d’urgence en faveur des populations touchées par la violence. Certaines de ces activités sont menées en étroite coopération avec la Croix-Rouge sénégalaise.
 

Informations complémentaires :
Dénes Benczédi, CICR Dakar, tél. : +221 77 529 71 45 ou +221 33 869 14 40