Page archivée: peut contenir des informations obsolètes
  • Envoyer
  • Imprimer

Jordanie : des médecins formés à la chirurgie de guerre

12-02-2013 Communiqué de presse 13/18

Amman (CICR) – Plus de 40 médecins jordaniens et syriens qui administrent des soins aux victimes du conflit armé en cours en Syrie suivent un séminaire de trois jours sur la chirurgie de guerre, organisé par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à l’hôpital universitaire du roi Abdallah, à Irbid, nord d’Amman.

Ce séminaire, qui a débuté hier, vise à améliorer les connaissances des participants en matière de soins aux blessés de guerre et à les sensibiliser aux spécificités de la chirurgie de guerre. « C’est la première fois que nous organisons ce type de séminaire en Jordanie, déclare Catherine Gendre, chef de la délégation du CICR dans le pays. « Nos chirurgiens opèrent des victimes de conflits armés dans le monde entier. Ils doivent parfois travailler dans des conditions très difficiles, dit-elle. Nous voulons transmettre les compétences et l’expérience qu’ils ont acquises aux participants, dans l’espoir que ceux-ci puissent ainsi sauver plus de vies. »

Des médecins spécialistes du CICR familiariseront les participants avec les techniques de chirurgie et d’anesthésie appropriées et leur enseigneront comment traiter les blessés et prodiguer des soins aux patients dans les conditions difficiles particulières aux zones de guerre. Ils les rendront également attentifs aux règles du droit international humanitaire qui régissent l’accès aux soins médicaux en temps de guerre.

« Ce séminaire offre au personnel de santé et aux médecins qui traitent des victimes de guerre une occasion exceptionnelle d’échanger des connaissances, des expériences et des études de cas, tout en améliorant leur capacité de soigner la vaste gamme des blessures causées par les engins explosifs et d’autres armes », déclare le docteur Kasbar Tashdjian, un délégué médical du CICR.

Le CICR est présent en Jordanie depuis 1967. Ses activités consistent principalement à visiter des détenus, à aider des civils et des détenus étrangers à rétablir le contact avec les membres de leur famille, et à promouvoir le droit international humanitaire dans l'ensemble de la société jordanienne, en étroite collaboration avec le Croissant-Rouge jordanien. La délégation du CICR à Amman apporte aussi un soutien logistique aux opérations de secours du CICR dans la région et au-delà.

Informations complémentaires :
Hala Shamlawi, CICR Amman, tél. : +962 777 398 794