• Envoyer
  • Imprimer

Soudan : un collaborateur du CICR tué

21-03-2014 Communiqué de presse

Genève/Khartoum (CICR) – Un collaborateur du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué à Al Fasher, au Darfour, le 20 mars. Najmaddin Salih Musa Bishara, de nationalité soudanaise, travaillait comme magasinier dans un entrepôt. Il a été touché par une balle perdue alors qu’il rentrait du travail dans un véhicule privé en compagnie de trois autres personnes.

« Nous sommes profondément attristés par la mort de notre collègue Najmaddin Salih Musa Bishara », a déclaré Jean-Christophe Sandoz, chef de la délégation du CICR au Soudan. « Les circonstances exactes de son décès ne sont pas claires et nous restons en contact avec les officiers de police qui mènent l’enquête. »

Au Soudan, les collaborateurs du CICR apportent une assistance humanitaire vitale aux personnes touchées par les conflits armés. « Nous appelons tous les porteurs d’armes à respecter les personnes qui travaillent pour le CICR et le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans son ensemble, de même que toutes les personnes qui mènent des activités humanitaires au Soudan », a dit M. Sandoz.

C’est la deuxième fois en un peu plus d’un mois qu’une personne travaillant pour le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est tuée au Soudan. Le 16 février, un volontaire du Croissant-Rouge soudanais avait trouvé la mort lors de l’explosion d’une mine terrestre au Kordofan Sud.
 

Informations complémentaires :
Asia Kambal, CICR Khartoum, tél. : +249 91 2164931
Jean-Yves Clémenzo, CICR Genève, tél. : +41 22 730 22 71 ou + 41 79 217 32 17