• Envoyer
  • Imprimer

République centrafricaine : plus de 4 300 personnes reçoivent de l’aide dans le nord-est du pays

01-04-2014 Communiqué de presse

Bangui (CICR) – Plus de 4 300 personnes se trouvant dans la ville de Ndélé, dans le nord-est de la République centrafricaine (RCA), ont pu recevoir la semaine passée des vivres et des biens de première nécessité distribués par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), en collaboration avec la Croix-Rouge centrafricaine.

Les violences qui secouent la RCA depuis décembre 2012, et qui se sont intensifiées depuis trois mois, ont obligé de nombreuses familles à fuir la capitale Bangui et d’autres régions du pays pour trouver refuge à des kilomètres de chez eux, dans les régions du nord du pays notamment. « Ces nouveaux arrivants viennent accroître le poids que la crise fait peser sur des communautés déjà très touchées », constate Gabriel Mukalai, chef de la sous-délégation du CICR à Ndélé.

« L’insécurité et les faibles pluies n’ont pas favorisé une bonne production agricole dans la région de Ndélé et l’ensemble des activités économiques en pâtit, témoigne M. Mukalai. Grâce à la solidarité des habitants, beaucoup de nouveaux arrivants ont été accueillis au sein des familles, mais de nombreux autres ont dû trouver refuge sous des hangars et dans des maisons abandonnées. »

Parmi les déplacés qui continuent d’affluer vers Ndélé, certains ont transité par le Tchad. Pour les aider à se réinstaller, le CICR a distribué à plus de 2 300 personnes déplacées des vivres et des articles ménagers essentiels (notamment du riz, du niébé, de l’huile, des pagnes et des couvertures). De la nourriture a également été distribuée à plus de 2 000 personnes qui ont accueilli des déplacés chez elles.

Afin d'améliorer et de diversifier l'alimentation de la population, le CICR a distribué en février 2014 des semences maraîchères à 350 producteurs. Il a également fourni à cinq groupements de cultivateurs des boutures de manioc résistantes à la maladie de la mosaïque, qui seront ensuite distribuées à plus de 1 500 personnes au cours de la prochaine saison. Parallèlement à ces aides agricoles, le CICR assure depuis décembre 2012 l’entretien et la maintenance du réseau de distribution d’eau, ce qui permet d’approvisionner la population à hauteur de 250 000 litres par jour.

Dans l’ouest du pays, également touché par des violences et des déplacements de population, le CICR est aussi venu en aide à la population en février et mars. Il a ainsi distribué des articles ménagers essentiels à plus de 13 000 personnes à Boyali, Yamian, Bogban (côté RCA), Gaga, Siango et Sangere.
 

Informations complémentaires :
Germain Mwehu, CICR Bangui, tél. : +236 75 64 30 07