• Envoyer
  • Imprimer

Israël et les territoires occupés : le CICR demande la libération des adolescents enlevés

15-06-2014 Communiqué de presse

Tel Aviv / Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) demande la libération immédiate et inconditionnelle des trois adolescents qui ont été enlevés en Cisjordanie le 12 juin dernier.

« Le sort de ces jeunes est pour nous très préoccupant. L’enlèvement et la prise d’otages sont en effet interdits par le droit international humanitaire, rappelle Robert Mardini, chef des opérations du CICR au Moyen Orient. Ces jeunes doivent être traités avec humanité, et leur vie ainsi que leur dignité doivent être protégées et respectées. »

Le CICR rappelle qu’il est prêt à servir d’intermédiaire neutre et que sa démarche est strictement humanitaire.


Informations complémentaires :

Ran Goldstein, CICR Tel Aviv, tél. : +972 52 27 57 517
Jean-Yves Clémenzo, CICR Genève, tél. : +41 79 217 32 17, Twitter @JClemenzoICRC, facebook.com/ICRCil